Il choisit London Grammar pour The Voice et leur chanson inconnue en France devient n°1 : l’incroyable pouvoir pop de Mika | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Media
Le chanteur Mika a un pouvoir d'influence considérable.
Le chanteur Mika a un pouvoir d'influence considérable.
©Reuters

Relax

Il choisit London Grammar pour The Voice et leur chanson inconnue en France devient n°1 : l’incroyable pouvoir pop de Mika

Samedi dernier, la pop star libano-anglaise Mika a proposé à un de ses talents de The Voice de chanter "Wasting my young years" du groupe britannique London Grammar. Dès le lendemain, leur album occupait la première place des ventes de singles sur iTunes France.

Jonathan Hamard

Jonathan Hamard

Jonathan Hamard est journaliste pour le site aficia.info

Voir la bio »

Atlantico : Lors de The Voice, Mika a décidé d'opposer deux membres de son équipe sur Wasting my young years de London Grammar. Cette reprise sur TF1 a boosté les vente du trio britannique, à tel point que leur single ainsi que leur album If You Wait l occupent désormais la première place des ventes de singles et d'albums sur iTunes France. Comment expliquer qu'une seule diffusion lors d'un télé-crochet, puisse faire passer un groupe plutôt confidentiel devant Random Access Memories de Daft Punk et Racine Carrée de Stromae ? Mika est-il doté de super-pouvoirs en la matière ?

Jonathan Hamard : Le dernier prime de "The Voice" a été regardé par plus de 7 millions de téléspectateurs, ce qui en fait le programme le plus suivi samedi soir, et qui plus est par un Français sur neuf. Imaginez bien que chacun des titres interprétés pendant l'émission s'offre une très belle exposition. En ce qui concerne la chanson "Wasting My Young Years", son clip a été vu par à peine 5 millions d'internautes en huit mois selon le compte YouTube officiel du groupe London Grammar. Faîtes le parallèle et vous comprenez que "Wasting My Young Years", qui était classé 83ème du Top Singles la semaine dernière, et très peu diffusé par les radios françaises, ne pouvait pas rêver mieux pour se faire connaître chez nous. Ajoutez à cela que la chanson avait également été reprise lors de la finale de "Nouvelle Star" sur D8 jeudi dernier, et que la prestation de Melissa Bon et Caroline Savoie diffusée samedi dernier était très réussie, et tout concourrait donc pour qu'elle grimpe dans les charts. Elle s'imposera numéro 2 du Top Singles cette semaine. C'est une ascension incroyable. D'autant plus que l'album "If You Wait" lui emboîte le pas. Difficile toutefois de comparer ce succès à celui de Stromae, qui commence à montrer des signes de faiblesse avec "Racine carrée", alors que Daft Punk remonte tout juste avec "Random Access Memories" grâce aux diffusions massives en radio du single "Instant Crush" et à sa prestation aux Grammy Awards. En précisant pendant le prime que la chanson "Wasting My Young Years" commençait à cartonner un peu partout dans le monde lors du dernier prime, Mika a assurément fait naître la curiosité des auditeurs en quête de nouveautés. L'enthousiasme que le coach suscite auprès des téléspectateurs a pu se transférer d'une certaine manière sur le groupe London Grammar.

La chanson s'y prêtait-elle particulièrement ?

Là aussi, difficile de dire si une chanson se prête ou non à un télé-crochet. Mais, disons que la construction du titre permet de le découper pour qu'il devienne un duo comme celui qu'on a pu entendre samedi dernier. La prestation a suscité de nombreux commentaires car "Wasting My Young Years" est un titre qui n'est pas si évident à interpréter, et même un choix risqué puisque le coach devait s'assurer de capter l'attention des téléspectateurs avec lui, bien qu'il soit inconnu ou presque du public.Rappelons que l'épreuve des battles a été enregistrée en fin d'année dernière.

Est-ce la première fois qu'un tel phénomène se produit ? Quelles conditions faut-il réunir pour sortir du jour au lendemain une chanson d'un relatif anonymat ?

Non, ce n'est pas la première fois qu'un tel bon sur iTunes se produit suite à une prestation dans "The Voice" ou dans d'autres émissions très suivies comme "Danse avec les stars 4", qui a notamment permis à Fergie de décoller avec son titre enregistré pour la B.O. de "Gatsby le Magnifique", boudé à l'époque. Les campagnes du publicité sont aussi de bons moyens de booster les ventes d'un titre de manière immédiate ("I Know" d'Irma). iTunes se révèle finalement être un bon outil pour observer quasi instantanément l'impact que peut avoir la diffusion d'un film sur une grande chaîne en première partie de soirée, le lancement d'une campagne publicitaire en télé, ou bien la reprise d'un titre pour un télé-crochet. Ca signifie aussi que les Français se sont familiarisés avec iTunes et qu'ils y ont recours de manière assez systématique pour trouver et télécharger un titre qu'ils viennent d'entendre. Une pratique qui devient courante mais dont on ne connaît peut-être encore tous les leviers.

Lors des auditions à l'aveugle, Mika était beaucoup choisi par les candidats qui rêvaient d'intégrer son équipe. Il a également fait sensation en invitant Kylie Minogue à venir aider les membres de son équipe à répéter. Comment expliquer son pouvoir d'attraction ?

Ce qui est nouveau attire toujours plus. Mika remplace Louis Bertignac cette année. C'est le gentil garçon qui a chanté pour les "Big Girls", qui a séduit une partie de la communauté gay et qui a signé une panoplie de tubes ("Elle me dit", "Relax, Take It Easy"...). Il véhicule un message positif et son image est plutôt bonne en France, un de ses marchés les plus importants. Et l'interêt que le public lui porte, Kylie Minogue l'a parfaitement saisi. Car elle a choisi Mika pour opérer son comeback, à quelques semaines de la sortie de son nouvel album. Mika est aussi un artiste qui apparaît sans complexe et totalement naturel. En tant que candidat, on a très certainement envie de travailler avec lui pour son grain de folie. Et puis, Kylie Minogue pour les battles, c'est la cerise sur le gâteau. A côté, Garou, Florent Pagny et Jenifer font un peu pâle figure, même si les artistes qui les épaulent pour cette étape sont tout aussi talentueux.

Propos recueillis par Marianne Murat

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !