Jean-Eudes du Mesnil - CGPME : "Les chefs d’entreprise ont encore des raisons de descendre dans la rue" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Jean-Eudes du Mesnil - CGPME : "Les chefs d’entreprise ont encore des raisons de descendre dans la rue"
©BFM Business

Zapping Éco

Jean-Eudes du Mesnil - CGPME : "Les chefs d’entreprise ont encore des raisons de descendre dans la rue"

Jean-Eudes du Mesnil était l’invité de BFM Business ce matin. Le secrétaire général de la CGPME était interrogé sur les relations entre le patronat et le gouvernement alors que les premières dispositions du compte pénibilité entrent en application le 1er janvier. "Nous voudrions marquer la rentrée de 2015 sur le signe de l’optimisme et de la reprise. C’est ce que l’on souhaite, que les choses s’améliorent. Malheureusement, les chefs d’entreprise ont encore des raisons de descendre dans la rue" estime Jean-Eudes du Mesnil.

Sur le compte pénibilité, le secrétaire générale de la CGPME estime que "les choses n’ont pas encore bougées. Ce n’est pas dans l’ADN des chefs d’entreprise de descendre dans la rue ce n’est pas ce que l’on souhaite. Nous on dit simplement qu’il faut que ce compte pénibilité soit applicable. Ce n’est pas le cas pour l’instant. Quand on rencontre plusieurs ministres à ce sujet, ils sont conscients des difficultés mais on ressent aussi les contraintes politiques et la difficulté à revenir en arrière."

[LES AUTRES ARTICLES DE VOTRE BRIEFING ATLANTICO BUSINESS]
 

Le sujet vous intéresse ?

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !