Guillaume Peltier : on ne change pas un homme qui change… | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Guillaume Peltier a été exclu des Républicains après son soutien à Eric Zemmour. L'ancien numéro 2 des LR va devenir son porte-parole lors de la campagne présidentielle.
Guillaume Peltier a été exclu des Républicains après son soutien à Eric Zemmour. L'ancien numéro 2 des LR va devenir son porte-parole lors de la campagne présidentielle.
©JEAN-PIERRE CLATOT / AFP

Il est allé voir ailleurs

Guillaume Peltier : on ne change pas un homme qui change…

Adieu Valérie, bonjour Eric !

Benoît Rayski

Benoît Rayski

Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.

Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge (Denoël), ou encore de L'homme que vous aimez haïr (Grasset) qui dénonce l' "anti-sarkozysme primaire" ambiant.

Il a travaillé comme journaliste pour France Soir, L'Événement du jeudi, Le Matin de Paris ou Globe.

Voir la bio »

Au jeu de l’oie il y a une case départ et une case arrivée. Entre les deux, il y a des cases qui vous font reculer et d’autres qui vous permettent d’avancer. Tous les joueurs espèrent tomber sur cette dernière.  

Mais pas Guillaume Peltier. Lui ce qu’il  veut c’est revenir à la case départ. Il avait commencé sa carrière politique aux jeunesses du Front National sous l’égide du père de Marion Maréchal. Puis il a  milité dans un mouvement chrétien.

Puis il a adhéré aux Républicains. Il en est devenu le numéro deux. Pas pour longtemps car après qu’il eut déclaré qu’il était sensible au discours d’Eric Zemmour, Christian Jacob l’a rétrogradé.

Sa sensibilité vient de le pousser à rejoindre Zemmour, ce qui lui a valu une exclusion immédiate du parti. Il a déclaré, dans un élan amoureux, que le polémiste « portait haut les couleurs du RPR ».

Ça date un peu mais on sait que c’est dans les vieilles marmites qu’on mitonne les meilleurs plats. Guillaume Peltier n’a pas rejoint Marine Le Pen qu’il trouve sans doute trop mollassonne. Pour cacher sa déception, la patronne du RN a ironisé : « il a essayé tous les partis ». Aux primaires LR Peltier a voté pour Eric Ciotti. On attend avec curiosité sa réaction…

À Lire Aussi

Les Républicains envisagent de donner un coup de pouce à Eric Zemmour 

Le sujet vous intéresse ?

À Lire Aussi

Quête des parrainages : une chance inespérée pour Eric Zemmour ?Valérie Pécresse veut emmerder les dealers, les racailles et les caïds : en entendant ça, Nadia Hai, ministre déléguée à la Ville, a failli tomber de sa chaise…

Mots-Clés

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !