Claude Guéant hésiterait à se présenter à Boulogne | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Claude Guéant hésiterait 
à se présenter à Boulogne
©

Confidentiel

Claude Guéant hésiterait à se présenter à Boulogne

Le ministre de l’Intérieur pourrait finalement renoncer à devenir député, en cas de défaite de Nicolas Sarkozy à la présidentielle.

Bien qu’exclu temporairement de l’UMP, Thierry Solère, 39 ans, candidat dissident aux législatives à Boulogne contre l’homme de l’Elysée et du Parti, Claude Guéant, ne désarme pas.

Bien au contraire, très présent sur le terrain tandis que son rival était accaparé ces derniers jours par ses fonctions de ministre de l’Intérieur, le vice-président du Conseil général des Hauts-de-Seine aurait déjà collecté près de 50 000 euros auprès de quelques donateurs soutenant sa campagne. De surcroît, "l’étiquette Divers Droite est plus porteuse que l’étiquette UMP dans les Hauts-de-Seine, rejetée par les électeurs lors des dernières consultations, et le soutien du maire de Neuilly Jean-Christophe Fromentin est important", estime un expert de la politique locale.

Du coup, il se pourrait que Claude Guéant renonce à se présenter en cas de défaite de Nicolas Sarkozy à la présidentielle. Car « démarrer une carrière politique élective à 67 ans par une défaite, ça n’est quand même pas très glorieux » précise ce proche du dossier.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !