Gaga oh la la : la résurrection de Lady G. | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Le chanteuse Lady Gaga.
Le chanteuse Lady Gaga.
©Reuters

Reborn this way

Gaga oh la la : la résurrection de Lady G.

Déclarée "finie" il y a un an après l'échec critique et commercial de son album Artpop, Lady Gaga a ressuscité musicalement, avec un album de reprises en duo avec Tony Bennet puis une performance aux Oscars qui en a laissé plus d'un bouche bée.

Talia Soghomonian

Talia Soghomonian

Talia Soghomonian est une journaliste américaine basée à Paris, ex-Metro et New-York Times, aujourd'hui freelance. Elle écrit sur le cinéma, la mode et la musique, et a été publiée dans Rolling Stone, InStyle, Marie Claire.

Voir la bio »

En dix petites minutes sur la scène des Oscars, Lady Gaga a réussi a changer d’image tout en restant fidèle à son excentricité. Et elle a prouvé qu’en matière de prises de risque, elle avait toujours une longueur d’avance. Et depuis on parle de renaissance, je dirais plutôt une résurrection, tel un phénix.

Apres le flop de son dernier album, Artpop, on avait déclaré le début de la fin du Gagaisme, que sa carrière était finie et qu’on ne souviendrait que de sa robe en viande cru. Et pourtant Lady Gaga, toujours férue pour créer le buzz, a encore surpris le monde entier lors de son interprétation aux Oscars d’un medley de la musique de La Melodie du bonheur. Pour une fois qu’elle se faisait parler d’elle avec autre chose qu’une tenue excentrique… Elle avait répété pendant des mois pour interpréter ce bel hommage à l’occasion des 50 ans du célebre film et devant son interprète originel, Julie Andrews, ravie de la performance de Gaga. Le monde entier a été sous le choc : Gaga sait chanter, pour de vrai. Les clips de cette performance se partageait sur tous les réseaux sociaux : “D’ou sort cette voix?” En effet, son vibrato est presque parfait. (On laissera la perfection à Julie Andrews s’il vous plait.).


Pourtant on oublie que son album de standards jazz avec le coroner Tony Bennett avait remporté le Grammy le mois dernier. Gaga préparait ce nouveau registre depuis un moment, voire même depuis l’adolescence puisque la chanteuse était formée au jazz, rempotant même à 14 ans un concours de chant jazz. Sorti en septembre dernier, Cheek to Cheek démontrait déjà les capacités vocales de la Lady. Tony Bennett la surnomme d’ailleurs “la Picasso de la pop”.

Malgré avoir été au top des charts albums aux Etats-Unis, Artpop est toutefois considéré comme un flop commercial et critique, son personnage entre avant-garde et pop art, qui aurait ravi Andy Warhol et Dali, devenait fatiguant. On ne voyait que ses tenues sur le tapis rouge. C’était plus de la “performance art”, éphémère et parfois exaspérant. “Que va-t-elle va porter la prochaine fois?” se demandait-t-on. Un animal vivant ? Mais finalement, ce flop a été une bénédiction.

Il est encore trop tôt pour dire que c’est une reconversion, mais la petite Stefani Germanotta est prête à reprendre les rênes de sa liberté en ce qui concerne sa voix qui était artificiellement transformée sur ses albums pop grâce à l’Autotune.

Dans une interview accordée au quotidien britannique The Telegraph en automne dernier, elle a avoué que son label -- quelle surprise -- étouffait sa voix : “… surtout au début. Bien que c’était encore mes chansons, et je avais encore beaucoup à dire sur la production, la voix était quelque chose qu'ils ont vraiment, vraiment voulu contrôler. Donc, ma présence vocale a été la plus petite présence de moi pendant longtemps. Donc, tout le reste autour devient le point focal." Cela explique beaucoup de choses, en effet…

Elle est désormais déterminée à faire bon usage des opportunités artistiques et prête à montrer qu’elle sait aussi prendre des risques autres que musicales. Peut-être ses coiffures et perruques nous préparait à un tel changement : ses longs boucles bruns qu’elle portait aux cotés de Tony Bennett rappelaient Cher aux années 80. Voila peut-être un modèle pour Gaga : Cher a également une voix imposante ainsi que des talents de comédienne oscarisée.

La chanteuse a déjà fait des pas dans la comédie. Après avoir joué son propre rôle dans Men in Black 3, elle a joué sous la direction de Robert Rodriguez dans Machete Kills et Sin City : J’ai tué pour elle. Annoncée récemment dans le casting de la série American Horror Story, c’est une vraie consécration pour Gaga l’actrice. Un casting inspiré pour une série aussi connue pour ses contes dérangés et dérangeants que les performances intrépides où les acteurs se donnent sans fard et sans retenue. Parfait pour une jeune femme qui revendique sa différence. Elle va être terrible et, on l’espere, terrifiante.

Lady Gaga a toujours été une vraie artiste, voire plus : un talent. L’ancienne étudiante de la prestigieuse Tisch School of the Arts travaillait déjà, bien avant la sortie de son premier album The Fame, comme auteur-compositeur chez Sony, avant d’être découverte par Akon et décrocher un contrat chez Universal. Elle a meme été la directrice artistique de la tournée nord-américaine des New Kids On The Block. Pas mal pour une fille avait a peine 22 ans. Et lorsque je l’ai rencontré pour la première fois durant la promo de The Fame, j’ai vu plus qu’une éventuelle phénomène de mode tellement elle respirait la confiance. Je me souviens de sa robe fantaisiste, façon Thierry Mugler du début des années 90, fabriquée par ses soins. Elle avait ce brin d’excentricité naturelle... avec un fort accent new-yorkais.  

Elle semblait sortie d’un comics. Quelques mois plus tard, elle devenait la plus grande provocatrice de la pop. Et depuis, elle n’a cessé de provoquer, que ce soit sur le tapis rouge ou aux Oscars. A 28 ans, elle a muri en tant qu'artiste et fait des choix plus fidèle à ses ambitions artistiques. C’est peut-être l’amour aussi : elle s’est fiancée avec l’acteur Taylor Kinney. On a hâte de voir sa robe... de mariée…

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !