Félicette, le premier chat envoyé dans l'espace a-t-il survécu à l'expérience ? | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Insolite
Félicette, le premier chat envoyé dans l'espace a-t-il survécu à l'expérience ?
©Reuters

Bonnes feuilles

Félicette, le premier chat envoyé dans l'espace a-t-il survécu à l'expérience ?

De l’Egypte des pharaons à la France de Richelieu, celle de Malraux ou de De Gaulle, en passant par les Cathares et les plus prestigieuses cours royales européennes, les chats hantent l’Histoire ! Ces félins, célèbres ou ignorés, en disent long sur le caractère des acteurs majeurs de notre histoire et rappellent de grands évènements… Extrait de "Les 100 chats qui ont fait l'Histoire", de Dorica Lucaci, publié aux éditions l'Opportun (2/2).

Après la chienne Laïka (1957), de nombreux autres animaux ont joué les pionniers de la conquête spatiale, parmi lesquels le rat Hector (1961, France), le singe Ham (1961, États-Unis)…

En octobre 1963 ce fut au tour de Félicette, une magnifique chatte noir et blanc, de faire partie d’un vol spatial habité…

Au départ, on avait sélectionné quatorze chats de gouttière et on leur avait fait subir de nombreux tests. Les tris successifs firent que deux seulement restèrent dans la course : Félix et Félicette !

Cependant, un peu avant le départ prévu, Félix se sauva laissant Félicette seule candidate pour le grand voyage.

Elle embarqua donc à bord d’une capsule sur la fusée Véronique et s’envola vers les étoiles. Le lancement eut lieu depuis une base française dans le Sahara algérien.

Félicette fut récupérée vivante après un vol d’environ dix minutes, contrôlé par le Centre d’enseignement et de recherches de médecine aéronautique (CERMA).

Extrait de "Les 100 chats qui ont fait l'Histoire", de Dorica Lucaci, publié aux éditions l'Opportun, 2015. Pour acheter ce livre, cliquez ici.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !