Face aux patrons, Valls arrondit les angles pour ne pas rater sa conférence sociale... et les 9 autres infos éco du jour | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Manuel Valls arrondit les angles pour ne pas rater sa conférence sociale.
Manuel Valls arrondit les angles pour ne pas rater sa conférence sociale.
©

Les 10 infos éco du jour

Face aux patrons, Valls arrondit les angles pour ne pas rater sa conférence sociale... et les 9 autres infos éco du jour

1. Face aux patrons, Valls arrondit les angles pour ne pas rater sa conférence sociale. Dans une interview aux Echos, le Premier ministre indique qu’il veut aménager voire étaler dans le temps les mesures qui ont fait l’objet de critique de la part des syndicats patronaux. Manuel Valls annonce un report partiel de la mise en œuvre du compte personnel de prévention de la pénibilité et constate "une véritable focalisation" sur le mécanisme anti-pénibilité et dit ne pas vouloir que cela "cristallise les tensions". Manuel Valls promet également des baisses d'impôts pour les ménages d'ici 2017 expliquant que la politique gouvernementale "est bien calibrée (...) Nos difficultés viennent avant tout d'un manque de compétitivité de nos entreprises".

[LES AUTRES ARTICLES DE VOTRE BRIEFING ATLANTICO BUSINESS]
 

2. BNP-Paribas : Pas d’intervention des marchés pour régler l’amende. C’est ce qu’a déclaré Jean-Laurent Bonnafé, le directeur général de la banque, expliquant que "je ne cherche pas à minimiser l'impact financier, qui est énorme (...) Mais néanmoins un groupe comme BNP Paribas peut endosser un tel choc, sans appel au marché".

3. Le site BlaBlaCar lève 100 millions de dollars. Avec l’aide de fonds d’investissements, le site internet de covoiturage souhaite poursuivre son développement à l'international. Le site compte 8 millions de membres dans 12 pays.

4. La moitié des Français vit avec moins de 1630€ par mois. C’est le constat de l’INSEE dans son étude réalisée en 2011 sur le niveau de vie. L’INSEE indique que les inégalités ont continué de se creuser sous l'effet de la progression des très hauts revenus.

5. Le marché de l’automobile progresse en juin de 3,2%. Le Comité des Constructeurs Français d’Automobiles enregistre 192.254 immatriculations. Pour le premier semestre 2014, ce sont 958 776 véhicules qui ont été vendus soit une hausse de 2.9%. Dans le détail, la Renault Clio demeure la n°1 des ventes en France Et côté marque c’est Dacia qui tire l’ensemble du marché français vers le haut avec une progression de +46.9%

6. Martin Schulz réélu président du Parlement européen. Le social-démocrate allemand de 58 ans reçoit 409 voix sur 612 suffrages exprimés, bénéficiant de l'alliance traditionnelle entre la gauche et les conservateurs à Strasbourg.

7. Roche rachète Seragon Pharmaceuticals. Le laboratoire suisse déboursera 725 millions de dollars pour acquérir cette société de biotechnologie américaine.

8. 60% des produits étrangers perdent des PDM en Chine. C’est le résultat d’une étude menée par Bain Company et Kantar Worldpanel. Plus de 60% des marques étrangères de produits de grande consommation ont abandonnées des parts de marché en Chine entre 2011 et 2014. Ce sont surtout les produits cosmétiques et les boissons gazeuses qui subissent la chute la plus forte.

9. Viadeo entrera en bourse à 17,10€ l’action. C’est ce qu’a annoncé le réseau social professionnel qui indique que l'opération permettra de lever environ 35 millions d'euros.

10. La Ville de Paris pourrait doubler le montant des PV. Selon Le Parisien, il passerait de 17 à 36 euros. "La mairie de Paris réfléchit à une augmentation d'au moins 50% du tarif horaire du stationnement de rue qui rapporte, si l'on ajoute le stationnement résidentiel, pas moins de 65 millions d'euros par an à la Ville", annonce le quotidien.

Le sujet vous intéresse ?

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !