14 juillet d'Éva Joly : entre manif étudiante et Carnaval de Nice | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
"La France est un tout dont l’armée est un des piliers qui montre au monde le 14 juillet de chaque année qu’elle est forte, puissante et qu’elle a les moyens de défendre ses intérêts et d’être respectée".
"La France est un tout dont l’armée est un des piliers qui montre au monde le 14 juillet de chaque année qu’elle est forte, puissante et qu’elle a les moyens de défendre ses intérêts et d’être respectée".
©

Polémique

14 juillet d'Éva Joly : entre manif étudiante et Carnaval de Nice

Supprimer le défilé militaire du 14 juillet et le remplacer par un "défilé citoyen". La proposition d'Eva Joly crée la polémique. Avec en toile de fond, la conception de ce qui constitue la France...

Philippe David

Philippe David

Philippe David est cadre dirigeant, travaillant à l'international.

Il a écrit trois livres politiques : "Il va falloir tout reconstruire", ouvrage qui expliquait le pourquoi du 21 avril,  "Journal intime d'une année de rupture", sorti en 2009 aux éditions de l'Ixcéa, qui retrace les deux premières années de présidence Sarkozy et  "De la rupture aux impostures", Editions du Banc d'Arguin (9 avril 2012). 

Voir la bio »

Les Verts nous ont sorti suite à une primaire remplie de bienséance et de tolérance (les injures et les épluchures de carottes jetées sur Nicolas Hulot sont là pour le prouver) une candidate qui risque de « décoiffer » dans le débat de la prochaine élection présidentielle, vous avez reconnu Eva Joly.

On savait déjà les Verts aussi originaux que dépourvus de toute culture économique et politique, leur programme se résumant à sortir du nucléaire (vive l’électricité produite au charbon comme en Allemagne), faire de la décroissance pour ne plus polluer ( comment alors payer la dette, les retraites et maintenir à défaut d’accroître le niveau de vie des actifs si on produit moins de richesses ?), offrir des papiers à toute personne entrant illégalement en France (le MEDEF applaudit lui aussi des deux mains) et, bien étendu, légaliser le cannabis ( ce qui est tout à fait stupéfiant quand on connaît les ravages causés par cette drogue).

Le 14 juillet version Eva Joly : mix de manifestation étudiante, de défilé syndical et de Carnaval de Nice

La dernière trouvaille des verts, par la bouche d’Eva Joly, est de supprimer le défilé militaire du 14 juillet pour le remplacer par "un défilé citoyen où nous verrions les enfants des écoles, où nous verrions les étudiants, où nous verrions aussi les seniors défiler dans le bonheur d'être ensemble, de fêter les valeurs qui nous réunissent" avant d’ajouter "Ce n'est pas des valeurs que nous portons (...). Je pense que le temps est venu de supprimer les défilés militaires du 14 juillet parce que ça correspond à une autre période", a-t-elle estimé en fustigeant "cette France guerrière". Ainsi donc, si Eva Joly était élue Présidente en mai prochain, le défilé 2012 de la Fête Nationale (oh le gros mot) serait un mix de manifestation étudiante, de défilé syndical et de Carnaval de Nice. Inutile de dire que la France en sera chamboulée !

Rappelons simplement à Eva Joly que la France a une armée, dont elle prétend être le Chef en se présentant à la présidentielle, dont elle peut être fière quand on voit le nombre de théâtres d’opérations sur lesquels elle est engagée malgré un budget ressemblant de plus en plus à une peau de chagrin puisqu’il est la variable d’ajustement des comptes de l’état.

Rappelons à Eva Joly que cette armée, dont j’ai eu l’honneur de porter l’uniforme, s’est illustrée sur les cinq continents dans des batailles héroïques depuis des siècles et qu’elle est connue et reconnue dans le monde entier (si ce sont les français qui sont en Kapisa, zone parmi les plus dures d’Afghanistan où nos forces ont ces derniers jours payé un très lourd tribut, c’est bien que nos alliés connaissent le professionnalisme et le savoir faire de nos hommes).  

Ne lui en déplaise, cette armée porte des valeurs qui ne sont pas uniquement des valeurs guerrières mais des valeurs de Liberté, d’Egalité et de Fraternité et que, comme dit le proverbe latin : « Si vis pacem parabellum »- si tu veux la paix prépare la guerre-, cette armée est là pour défendre l’intégrité du territoire National et les intérêts français partout dans le monde. Sachant que nos militaires mettent leur vie en jeu chaque jour, il est tout à fait normal qu’ils soient mis à l’honneur par l’ensemble de la Nation le 14 juillet.

L'armée française : partie intégrante de l'histoire du pays

Rappelons à Eva Joly que la France s’est construite depuis 22 siècles sur deux idées merveilleusement illustrées par ses deux premiers chefs gaulois : la conquête avec Brennus et la résistance à l’envahisseur avec Vercingétorix. Depuis, de nombreux hommes se sont succédés, marquant de leur empreinte notre histoire en résistant ou en conquérant, qu’il s’agisse de Du Guesclin ou de Jeanne d’Arc, de Napoléon ou de Lyautey, de Foch ou de Gaulle. N’en déplaise à Eva Joly, leurs noms resteront dans l’histoire de France plus longtemps que ceux de Noël Mamère, Dominique Voynet ou Daniel Cohn-Bendit dont les faits d’armes les plus héroïques sont l’arrachage d’épis de maïs OGM, les pires ennemis que la France ait connu depuis la seconde guerre mondiale !

Oui Mme Joly, la France est un tout dont l’armée est un des piliers qui montre au monde le 14 juillet de chaque année qu’elle est forte, puissante et qu’elle a les moyens de défendre ses intérêts et d’être respectée. Après l’abandon du défilé, peut-être allez vous nous proposer de nous débarrasser de notre force de dissuasion que vous devez certainement juger trop « guerrière » ? Ce serait alors votre seconde provocation.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !