EuroMillions : cette malédiction du divorce qui frappe les trois derniers couples britanniques gagnants du gros lot | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
Les et Samantha Scadding ont récemment divorcé
Les et Samantha Scadding ont récemment divorcé
©REUTERS/Darren Staples

On parie que vous allez gagner ?

EuroMillions : cette malédiction du divorce qui frappe les trois derniers couples britanniques gagnants du gros lot

Gillian et Adrian Bayford, Les et Samantha Scadding, et Dave et Angela Dawes ont divorcé. Une véritable fatalité.

A qui le tour ? Remporter la cagnotte de l'Euro Millions en fait rêver plus d'un. Mardi soir, un Français et un Espagnol ont rejoint la liste très restreinte des heureux gagnants et ont empoché chacun plus 65 millions d'euros. Mais une fois le gain encaissé, la vie des joueurs peut très vite basculer - pour le meilleur et parfois pour le pire. Ainsi, au Royaume-Uni, comme le raconte le Daily Mail, en l'espace de quelques semaines, une série de divorces touche actuellement les gagnants de la loterie. En l'espace de quelques semaines seulement, trois couples viennent en effet de se séparer. 

Tout d'abord Gillian Bayford, 41 ans, a touché 148 millions de livres (un peu moins de 179 millions d'euros). Et lorsqu'elle a décidé de dépenser une partie de son pécule dans une flotte d'Audi de luxe, cette Anglaise est aussi partie... avec le concessionnaire ! Mère de deux enfants, elle a quitté son époux et a entamé une nouvelle vie avec Alan Warnock. Ce dernier a démissionné et s'est installé avec la millionnaire, affirmant être "très heureux" de son sort.

Double poisse pour Adrian, le mari quitté : c'est lui qui avait acheté le ticket gagnant ! Le fait d'avoir remporté le jackpot avait mis leur couple en péril, et à l'époque, il soupçonnait d'ailleurs sa femme de le tromper avec le jardinier. Une rumeur démentie par l'intéressée. A noter que ledit jardinier avait accusé le mari jaloux de l'avoir volontairement blessé en le percutant avec une voiturette de golf...

Afin d'être libres comme l'air, M. et Mme Bayford ont finalement convenu de diviser leur immense fortune en deux - un des plus gros lots jamais gagnés au Royaume-Uni. Et, qui sait, peut-être Adrian Bayford trouvera-t-il à nouveau l'amour lui aussi ?

Auparavant, un autre couple de millionnaires avait divorcé. En effet, Dave, 49 ans, et Angela, 46 ans, Dawes. Le couple, lui ancien directeur d'usine et elle ex-chauffeur de taxi, avait remporté, en 2012, la modique somme de 101 millions de livres (un peu plus de 122 millions d'euros) à leur troisième billet d'EuroMillions acheté. Alors qu'auparavant ils vivaient dans un modeste studio, leur premier achat a été une somptueuse villa à 9 millions de livres. Ils ont aussi profité de leur gain pour se marier et s'étaient engagés à rendre riche quelques uns de leurs amis. Une générosité qu'ils justifiaient comme ceci à l'époque : "Toute personne qui nous a un jour rendu service deviendra millionnaire. Nous avons dressé une liste de 15 à 20 personnes" comme le rapport le site News.com

Pourtant, il se pourrait que cette générosité ait poussé le couple à divorcer. En effet, il semblerait que les deux amoureux se chamaillaient régulièrement sur la manière de dépenser leur argent. "Au début, Angie et Dave espéraient que l'argent allait changer leur vie. (…) Cependant, avec des enfants issus de précédents mariages et d'anciens partenaires avec qui ils sont restés proches, il y a eu beaucoup de décisions difficiles à prendre. Ils ont vite compris que gagner à la loterie ce n'était pas que le champagne et les grosses soirées. Ils ont donc mis fin à leur relation" a assuré un proche du couple au The Independent.

Enfin, cette malédiction du divorce a aussi touché Les et Samantha Scadding, qui avaient empoché plus de 50 millions d’euros à l’EuroMillions en 2009. À l’époque, lorsqu’ils étaient devenus riches, le couple britannique avait juré que cet argent changerait leur vie uniquement pour le meilleur. Malheureusement, ce vœu n’aura pas tenu longtemps. En effet, quatre ans après les voilà divorcés.

Apparemment, la séparation est effective depuis de longue date : d’après les amis intimes du couple, selon des informations du Daily Mail, les deux millionnaires vivent séparés depuis près de quinze mois. En revanche, les raisons de la séparation demeurent quelque peu obscures. Samantha aurait passé des mois à rénover la maison, d’une valeur de deux millions de livres sterling, que le couple a acheté à la Barbade, tandis que Les était resté seul dans leur villa en Angleterre.

Certains amis ont rapporté au quotidien britannique que Samantha, qui gère sa propre petite société de marketing, a pris goût au train de vie style jet-set. Elle aurait ainsi radicalement changé de physique. Entre changement de coiffure, perte de poids et bronzette à la Barbade, son style de vie ne correspondrait plus à celui de Les. Celui-ci, qui a racheté le club de foot local, Newport County, serait beaucoup plus pépère. Comme quoi l'argent ne fait pas (toujours) le bonheur.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !