Et vous pendant le réveillon, vous faisiez quoi…? Petit panorama de l’impact des grandes fêtes mondiales sur l'audience des sites porno | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Les statistiques enregistrées lors de la finale de la Coupe du monde de football 2014 sont particulièrement éloquentes.
Les statistiques enregistrées lors de la finale de la Coupe du monde de football 2014 sont particulièrement éloquentes.
©

Révélateur

Et vous pendant le réveillon, vous faisiez quoi…? Petit panorama de l’impact des grandes fêtes mondiales sur l'audience des sites porno

"PornHub" et "YouPorn" sont deux importantes plateformes de vidéos pornographiques sur internet. Chaque année, les statisticiens de ces sites se plongent longuement dans leurs bases de données pour dénicher des informations aussi intéressantes que révélatrices.

Les chiffres sont implacables : les habitudes de visionnage du porno varient à travers le monde lors de certains événements sportifs d'envergure, mais aussi pendant les périodes de vacances scolaires et les fêtes religieuses.

Avec parfois plus d'un milliard de connexions mensuelles, la  somme de données à analyser a représenté un travail considérable pour les statisticiens de certains sites. Le résultat de ces longues nuits d'insomnie est représenté sur les quelques diagrammes suivants. Ces statistiques mises en forme par des infographies interactives sont riches en enseignements sur les comportements des internautes, et leurs évolutions dans différentes régions du monde.

Dans ce domaine, les statistiques enregistrées dans certains pays lors de la finale de la Coupe du monde de football 2014 sont particulièrement éloquentes. En Allemagne et en Argentine (les deux pays finalistes), la fréquentation de "YouPorn" a commencé à s'essouffler deux heures avant la rencontre, avant une chute vertigineuse de 58% en Allemagne et de 67% en Argentine.  Hormis les deux finalistes de la compétition, les chiffres sont également intéressants dans d'autres pays : l'équipe de France ayant été éliminée par l'Allemagne en quart de finale, l'audience de "Youporn" a baissé de 40% dans l'hexagone pendant la finale.

La cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de Londres en 2012 est également un exemple représentatif de ce phénomène.  Au Royaume-Uni, le pays organisateur, l'affluence du site "PornHub" a connu une chute considérable de 27% dès le début de la cérémonie. Les Américains adeptes de sport et de sites spécialisés ne semblaient en revanche pas focalisés sur cet événement : l'affluence du site a connu une hausse de 2% pendant la cérémonie d'ouverture. 

Les événements religieux et les fêtes de fin d'année ont également un impact direct sur les chiffres d'audience des sites pornos. Lors des fêtes de Noël, la fréquentation des sites pornos baisse de manière significative à travers le monde (-20% en France, -20% aux Etats-Unis, -26% au Brésil), à l'exception du Japon, où le nombre de connexions n'observe aucun changement. Pendant la fête juive du Yom Kippour, PornHub a noté une baisse considérable de 42% en Israël. A travers le monde, la baisse d'affluence la plus importante a été observée lors du réveillon 2012 : Etats-Unis - 34%, Brésil -36%, France -60%, Argentine -70%.

De manière plus surprenante, les statisticiens ont relevé une chute du nombre de connexions dans plusieurs pays le jour de la sortie de l'iPhone 5 d'Apple (-5% aux Etats-Unis et au Japon, -7% en France).

Les statisticiens ont aussi remarqué qu'à l'annonce de la mort d'Oussama Ben Laden en 2011, 7% des internautes américains adeptes de porno ont décidé de relever un instant leur pantalon…Mais quand le calendrier Maya prévoyant la fin du monde est arrivé à la date fatidique, l'effet inverse s'est produit : un pic de 10% a été observé aux Etats-Unis. 

 

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !