En colère contre les VTC, les chauffeurs de taxi appellent à une grève reconductible... et les 9 autres infos éco du jour | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
En colère contre les VTC, les chauffeurs de taxi appellent à une grève reconductible.
En colère contre les VTC, les chauffeurs de taxi appellent à une grève reconductible.
©Reuters

Les 10 infos éco du jour

En colère contre les VTC, les chauffeurs de taxi appellent à une grève reconductible... et les 9 autres infos éco du jour

1. En colère contre les VTC, les chauffeurs de taxi appellent à une grève reconductible.Leur but, obtenir un gel des immatriculations des voitures de tourisme avec chauffeur (VTC). Les taxis jugent déloyale la concurrence faite par ces VTC. Une nouvelle journée d'action nationale est prévue le 13 mars et le député PS Thomas Thévenoud a été nommé par le gouvernement, afin de conduire une mission de concertation. En attendant, l'intersyndicale des taxis indique qu'elle "se réserve le droit de mener des actions en tous lieux et à tous moments", une expression peu rassurante après les dégradations de VTC survenues lors des deux dernières manifestations à Paris. 

[LES AUTRES ARTICLES DE VOTRE BRIEFING ATLANTICO BUSINESS]

2. Nickel : le premier compte sans banque désormais disponible. Après une phase de test, le Compte Nickel a été lancé mardi. Le service, qui se définit comme étant le premier compte sans banque, s’ouvrira dans les bureaux de tabac. 60 buralistes sont actuellement dans le réseau et le promoteur, la Financière des paiements électroniques (FPE), prévoit d’équiper 20 nouveaux buralistes par semaine à partir de mars. Ce qui devrait porter le nombre de points à environ 900 en fin d’année.

3. Les Français peuvent moins épargner pour leur retraite. Selon une étude du Cercle des Épargnants et de la Cecop, les ménages sont moins capables qu'il y a quatre ans d’épargner pour leur retraite, qui reste la première préoccupation sociale des Français. "La réforme des retraites n'a pas suffi à rassurer les Français", explique Jérôme Jaffré, directeur du Centre d'études et de connaissances sur l'opinion publique (Cecop).

4. Toyota annonce le rappel de 1,9 million de Prius à l'échelle mondiale en raison d'un problème de programmation décelé dans un logiciel de pilotage du système hybride. La moitié des véhicules concernés ont été vendus au Japon et 713.000 en Amérique du Nord.

5. Danone se renforce en Chine. Danone va débourser 486 millions d'euros afin de se renforcer dans le chinois Mengniu, spécialiste du produit laitier. L’augmentation de capital qui lui permettra de passer de 4 à 9,9% et devient le deuxième actionnaire de l’entreprise.

6. Emploi ou pas, la FED ne touche rien de sa politique monétaire. Janet Yellen indique que la FED ne changera pas sa politique monétaire. Malgré la reprise délicate de l’emploi, la banque centrale américaine n’interrompra pas son processus de diminution du montant de ses rachats d'actifs.

7. Billets gratuits pour les agents SNCF : Après la remarque de la Cour des comptes, les cheminots défendent leur privilège. Interrogé par l’AFP, Alain Cambi, membre du SUD-Rail explique que l’ «on cherche à faire passer les cheminots pour des nantis. Nous n'avons pas d'inquiétude car la SNCF a clairement dit qu'elle ne souhaitait pas supprimer les facilités ». Pour Thierry Marty, de l’UNSA il s’agit d’un "marqueur extrêmement fort de la culture cheminote".

8. Loi Pinel : "Accompagnement et simplification pour les TPE" selon Laurent Grandguillaume. Dans une interview aux Echos, le député Laurent Grandguillaume, auteur du rapport sur l’auto-entreprise, détail le projet de loi Pinel "Artisanat, commerce et TPE" présenté à l’Assemblée nationale "Le projet de loi est construit autour de 3 piliers : la simplification des régimes fiscaux et sociaux, l'accompagnement des entrepreneurs et la simplification avec le statut unique d'entrepreneur individuel" explique le député.

9. Bercy contraint de s'expliquer sur la nomination d'une ex-UBS à la "commission sanctions" de l'AMF. Le ministère de l'Économie a dû s’expliquer sur la nomination de Françoise Bonfante à la Commission des sanctions de l'AMF. En effet, c’est une ancienne responsable de la banque UBS France, établissement au coeur d'une vaste affaire d'évasion fiscale. Madame Bonfante a été choisie en raison de ses compétences en matière de droit des marchés financiers, explique-t-on au ministère.

10. Orange : Bientôt autant d'antennes 4G que le champion Bouygues. Orange, dont le réseau 4G couvre plus de 50% de la population depuis fin 2013, va bientôt installer sa 6000ème antenne 4G. L’opérateur poursuit l’implantation de ses antennes afin de rattraper son concurrent Bouygues Telecom qui, lui, compte 6251 antennes.

Le sujet vous intéresse ?

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !