100 milliards d'euros : le coût du programme de Jean-Luc Mélenchon selon l'Institut de l'entreprise | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
100 milliards d'euros : le coût du programme de Jean-Luc Mélenchon selon l'Institut de l'entreprise
©

Happy Hour Atlantico

100 milliards d'euros : le coût du programme de Jean-Luc Mélenchon selon l'Institut de l'entreprise

Chaque soir de la semaine avant de quitter le bureau, les 3 chiffres du jour pour briller en société... ou à la machine à café

 Timetosignoff.fr

Timetosignoff.fr

Timetosignoff.fr, c'est l'email qui tous les soirs résume l'actualité du jour et en deux minutes fait de vous la personne la mieux informée de votre entourage.

Voir la bio »

A propos des implants mammaires en silicone dont on fête les 50 ans ce printemps (première opération sur Timmie Lindsey, une américaine, au printemps 62). Chaque année 1,5 millions de femmes ont recours à cette technique chirurgicale pour se faire augmenter la poitrine

A propos de la campagne présidentielle française qui, après la une de The Economist de la semaine dernière, n’en finit pas de consterner la presse étrangère par le « déni » de réalité dont témoignent les candidats (The Economist, en remet une couche parlant de la "haine pour le commerce" de François Hollande et de Nicolas Sarkozy). Le Financial Times fustigeant lui des candidats pour lesquels « la France est une ile », Selon l'Institut de l'Entreprise, le coût du programme de Jean-Luc Mélenchon s'élève à plus de 100 milliards d'euros.

A propos de votre vue qui continue à baisser, Google révèle aujourd’hui son prototype de lunettes à réalité augmentée, environ 55% de la population mondiale (soit 4 milliards d'humains) a besoin de lunettes correctrices et 1,3 milliard en portent.

A lire sur Timetosignoff.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !