Course aux Oscar 2013 : les pronostics des nominations | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Avec Lincoln, Steven Spielberg a encore réussi à réconcilier le public avec la critique.
Avec Lincoln, Steven Spielberg a encore réussi à réconcilier le public avec la critique.
©

And the winner is...

Course aux Oscar 2013 : les pronostics des nominations

Jeudi 10 janvier, les maîtres de cérémonie des Oscars 2013 Emma Stone et Seth MacFarlane annonceront en direct les nominées pour la statuette tant convoitée par le 7ème art avant la remise des prix le 24 février. Les pronostics catégorie par catégorie.

Alexandre  Devecchio

Alexandre Devecchio

Alexandre Devecchio est journaliste au Figaro. Il est responsable du FigaroVox. 

Il a notamment publié "Recomposition" aux éditions du Cerf

Voir la bio »

 Catégorie meilleur film

La catégorie meilleur film devrait compter 10 longs métrages cette année et être particulièrement relevée. Lincoln part favori et Skyfall pourrait permettre à James Bond de décrocher sa première nomination à l’Oscar :

Les favoris

"LINCOLN" ... C'est le grand favori. Comme souvent  Steven Spielberg a réussi à réconcilier le public (136 millions de dollars aux États-Unis pour un budget de 65) avec la critique (91% d'avis positifs sur le site Rotten Tomatoes). Malgré le rajeunissement de l’âge des votants, qui a notamment  permis le triomphe de Démineurs en 2010 ou Slumdog Millionnaire en 2009, l’Académie continue de louer un certain classicisme (le Discours d’un roi,  the Artist) . Grande fresque historique dans la tradition de l’âge d’or Hollywood,  Lincoln, fort de ses 7 nominations aux Golden Globes, devrait logiquement être plébiscité. Chance de nomination : 100%

"ARGO" : Face au Lincoln de Spielberg, l’excellent troisième film de Ben Affleck fait office de solide outsider. Thriller politique engagé qui se réclame du cinéma des 70’s, Argo s’inscrit également dans un genre prisé par l’Académie. Le film est produit par George Clooney qui collectionne les nominations depuis plusieurs années. Chance de nomination : 100 %

"ZERO DARK THIRTY" Le précédent film de Katheryn  Bigelow, Démineurs, avait remporté 6 oscars en 2010.  Ce nouvel opus, qui retrace la traque d’Oussama ben Laden  par une unité spéciale des forces US, truste déjà les principaux prix de la critique et devrait récolter une importante moisson de nominations. Chance de nomination : 100 %

"HAPPINESS THERAPY" : Après les triomphes de the Artist et du Discours d’un roi ces deux dernières années, les frères Weinstein devraient de nouveau réussir à hisser l’une de leur production parmi les favoris. La comédie dramatique de David O. Russel qui réunit à l’écran Jenifer Lawrence , Bradley Cooper et Robert De Niro a déjà remporté le prix du public au festival de Toronto. Tout comme le Discours d’un Roi il y a deux ans… Chance de nomination : 100% 

"LES MISÉRABLES" : Adapté d’un show  à succès de Broadway, lui-même inspiré par le classique de Victor Hugo, le nouveau film de Tom Hooper réalisateur du Discours d’un roi a tout pour plaire à l’Académie. Outre son casting de stars (Hugh Jackman/ Valjean  , Russell Crowe/Javert, Anne Hathaway/Fantine, Sacha Baron Cohen et Helena Boham Carter/les Thénardiers), les Misérables est à la fois une comédie musicale, un film en costume et la transposition d’un chef d’œuvre de la littérature. Trois genres particulièrement appréciés par les votants, en particulier les plus âgés … Si la critique est sceptique, le film devrait être aidé par son succès public, les Oscars ayant toujours plébiscité le cinéma populaire. Chance de nomination : 100%

"L’ODYSSEE DE PI" : S’il ne fait probablement pas partie des prétendants à la victoire, la spectaculaire odyssée d’Ang  Lee ( Le Secret de Brodeback Mountain, Tigre et Dragon), forte de son succès public et critique, devrait  figurée parmi les finalistes. Une reconnaissance méritée pour une œuvre formellement  époustouflante. Chance de nomination : 90 %

"LES BÊTES DU SUD SAUVAGE" : Premier film du jeune Benh Zeitlin, Les Bêtes du sud sauvage nous plonge dans l’Amérique pauvre de la Nouvelle-Orléans après le passage de l’ouragan  Katrina. Le film préféré de Barack Obama cette année, déjà primé au festival de Sundance, devrait représenter le cinéma indépendant aux Oscars. Chance de nomination : 80%  

"DJANGO UNCHAINED" : L’histoire de l’esclavage revisité à la sauce spaghetti par Quentin Tarantino. Sans doute pas assez classique et consensuel pour l’emporter, Django Unchained  devrait  toutefois valoir à l’enfant terrible d’Hollywood sa troisième nomination à l’Oscar du meilleur film après Pulp Fiction et Inglorious Basterds. Chance de nomination : 70%.

Les challengers

"MOONRISE KINGDOM" : Grâce à sa poésie et son casting de star (Edward Norton, Bruce Willis), Moonrise Kingdom  a su séduire un public plus large que les habituels afficionados du cinéma de  Wes Anderson. Jusqu’ici cantonné à la catégorie meilleur scénario, ce dernier pourrait recevoir sa première nomination  à l’Oscar du meilleur film. Chance de nomination : 60 %

"SKYFALL" : Le dernier film de Sam Mendes, oscarisé pour American Beauty, pourrait  être le premier James Bond nominé à l’oscar du meilleur film. En 2009, The Dark Knight avait échoué de justesse à faire entrer les super héros dans cette catégorie. Une déception  qui a conduit l’Académie à revoir son règlement.  Depuis 2010, La catégorie meilleur film est ouverte à 10 longs métrages contre 5 auparavant. Skyfall est déjà en lice pour le prix Darryl F. Zanuck décerné par le Syndicat des producteurs américains (PGA). Chance de nomination : 50%

"INDIAN PALACE" : Les films britanniques  ont toujours la cote aux Oscars. Avec son casting de vieilles dames anglaises, Indian Palace réalisé par John Madden pourrait créer la surprise. Rappelons que Shakespeare in Love du même John Madden avait raflé l’Oscar du meilleur film au nez et à la barbe du Soldat Ryan de Spielberg. Indian Palace est nominé par la Guild des comédiens (SAG) dans la catégorie meilleur ensemble. Les acteurs formants une grosse partie des votants aux Oscars, cette nomination constitue un vrai indice. Chance de nomination : 50%.

Le grand oublié

"THE MASTER" : Chaque année les Oscars compte un grand perdant. Cette année  le looser pourrait s’appeler  The Master.  Le film a longtemps  été classé parmi les favoris avant de s’effondrer dans la dernière ligne droite. Paul Thomas Anderson (Boogie Night, Magnolia , There Will Be Blood), 42 ans, est sans doute le meilleur réalisateur de sa génération, mais son assurance (arrogance ? ) de surdoué pourrait jouer contre lui. Chance de nomination : 40 %

Catégorie meilleur acteur

Dans la catégorie meilleur acteur, le duel Daniel Day Lewis/ Lincoln  et Hugh Jackman/Les Misérables promet d’être serré.

Les favoris

Daniel Day Lewis (pour Lincoln) : chance de nomination 100 %

HughJackman (pour LesMisérables: chance de nomination 100 %

Denzel Washington (pour Flight) : chance de nomination 100 %

Bradley Cooper (pour Happiness Therapy) : chance de nomination 75%

John Hawkes (The Sessions) : Chance de nomination 75%

Déjà récompensé deux fois pour My Left Foot et There Will Be Blood, le trop rare Daniel Day Lewis trouve un nouveau rôle en or en incarnant le plus grand président de l’Histoire des Etats-Unis . L’acteur irlandais est peut-être en route pour un triplé historique. Autre habitué des Oscars, Denzel Washington, déjà primé en tant que meilleur acteur pour Training Day et dans la catégorie meilleur second rôle pour Glory,  foulera de nouveau le tapis rouge cette année. Dans Flight de Robert Zemeckis, il incarne un pilote de ligne rattrapé par son alcoolisme. Hugh Wolverine Jackman, qui a eu l’honneur de présenter la cérémonie en 2009, sera cette fois présent en tant que nominé pour son interprétation de Jean Valjean dans les Misérables. Bradley Cooper le héros de Very Bad Trip devrait obtenir ses galons d’acteur sérieux grâce à sa prestation dans Happiness Therapy. Mais la révélation de l’année se nomme John Hawkes. Abonné au second rôle, son rôle de paraplégique ayant recours  au service d’une assistante sexuel pour perdre sa virginité devrait lui permettre de sortir de son relatif anonymat.

Le challenger

Joaquin Phoenix(pour The Master) : Après trois ans d’absence des écrans, Joaquin Phoenix réussi un magnifique come-back avec The Master. Primé à Venise, l’acteur a longtemps été considéré comme le grand favori. Mais en affichant publiquement son mépris pour la cérémonie, il s’est peut-être disqualifié de lui-même. Chance de nomination 60%

Catégorie meilleur actrice

Moquée en France pour sa performance dans The Dark Knight, Marion Cotillard  continue de séduire l’Amérique. Après sa consécration pour son interprétation d’Edith Piaf, elle devrait être nommée pour De rouille d’os. Quvenzhané Wallis, neuf ans, pourrait, quand à elle, devenir la plus jeune comédienne jamais nommée.

Les favorites

Jenifer Lawrence (pour Happiness Therapy) : Chance de nomination 100%

Jessica Chastain (pour Zero Dark Thirthy) :Chance de nomination 100%

Marion Cotillard (pour De rouille et d’os ) : chance de nomination 80%

Naomi Watts (pour The impossible) : chance de nomination 80%

Helen Mirren (pour Hitchcock) : chance de nomination 65%

A seulement 22 ans, Jenifer Lawrence sera déjà nommée pour la seconde fois de sa courte carrière. Révélée en 2011 par sa prestation dans le petit film indépendant Winter’s Bone et starifiée par X-men le commencement et Hunger Games (700 milions de dollars de recette mondiale), la femme la plus désirable de 2013 selon le magazine Vanity Fair a connu une ascension fulgurante. L’Australienne Naomi Watts, nominé en 2003 pour  21 grammes devrait, elle aussi, concourir pour la deuxième  fois. La révélation de The Tree of Life, Jessica Chastain, nominée l’année dernière dans la catégorie meilleure second rôle pour la Couleur des sentiments, reviendra probablement cette année dans la catégorie meilleure actrice pour son rôle d’agent de la CIA lancée sur les traces d’Oussama ben Laden dans Zero Dark Thirty. Primée en 2006 pour son interprétation d’Elizabeth II dans The Queen l’anglaise Helen Mirren tentera quant à elle la passe de deux tout comme la frenchy Marion Cotillard oscarisée en 2007 pour sa performance dans La Môme et de nouveau impressionnante dans De rouille et d’os.

Le challenger

Quvenzhané Wallis : Les Bêtes du Sud Sauvage repose en grande partie sur les frêles épaules et la frimousse espiègle de Quvenzhané Wallis, neuf ans (6 au moment du tournage). Peut-être le plus beau rôle féminin de l’année et l’immense surprise des Oscars 2013. Après tout, en mai dernier, Quvenzhané Wallis  foulait déjà le tapis rouge du festival de Cannes. Chance de nomination : 65%.

 Catégorie meilleur réalisateur

Steven Spielberg devrait décrocher sa huitième nomination tandis que Ben Affleck entrera pour la première fois  dans la cours des grands. Quentin Tarantino pourrait aussi s’inviter dans la course…

Les favoris

Steven Spielberg (pour Lincoln): Chance de nomination 100%

Ben Affleck (pour Argo): Chance de nomination 100%

Katheryn Bigelow (pour Zero Dark Thirthy): Chance de nomination 100%

Ang Lee (pour L’Odysée de Pi) : Chance de nomination 80%

David O. Russell (pour Happiness Therapy) : Chance de nomination 60%

Déjà sacré pour La Liste de Schindler et Il faut sauver le Soldat Ryan, Steven Spielberg devrait obtenir sa huitième nomination à l’Oscar du meilleur réalisateur pour Lincoln. C’est le seul véritable géant de cette liste même si Ang Lee fait lui aussi figure d’habitué des Oscars. Primé pour le Secret  Brodeback Mountain, le réalisateur taiwanais réussi à magnifier la 3D avec son Odysée de Pi. Katheryn Bigelow avait été la première femme à remporter l’Oscar du meilleur réalisateur. Pourra-t-elle rééditer l’exploit ?  Elle devra sans doute faire face à la concurrence de deux jeunes loups pas encore récompensés. Acteur décrié, Ben Affleck s’est mué en réalisateur de talent. Après deux premiers films prometteurs, Gone Baby Gone et The Town, il entre dans la cours des grands avec Argo . Certains critiques lui prédise déjà une carrière à la Clint Eastwood. Nominé en 2011 pour The Fighter , David O. Russell, encore méconnu en France, est pourtant l’un des cinéastes les plus doué de sa génération.  Souvenez-vous de l’inventivité  des Rois du Désert avec Georges Clooney, c’était lui !

Les challengers

Quentin Tarantino :  Le goût du réalisateur de Kill Bill pour l’hémoglobine et la transgression ne fait pas forcément l’unanimité auprès des votants généralement assez conservateurs. Mais en termes de style et de talent pur, Quentin Tarantino mérite largement sa place parmi les cinq meilleurs réalisateurs de l’année.Chance de nomination : 50 %

Tom Hooper :  En 2011, face à des concurrents de poids comme David Fincher ( pour The Social Network), les frères Cohen (pour True Grit) ou Daren Aronofsky (pour Black Swan), Tomm Hooper avait remporté l'Oscar du meilleur réalisateur pour le Discours d'un roi, son deuxième film seulement. Un oscar prématuré et un peu démérité. Du coup, il pourrait être oublié cette année. Chance de nomination : 50 %

Les autres catégories en bref

Meilleurs second rôle masculin

  • Les favoris

Tommy Lee Jones (Lincoln) : Chance de nomination 100%

Phil Seymour Hoffman (The Master) : Chance de nomination 100%

Robert De Niro (Happiness Therapy) : Chance de nomination 70%

Alan Arkin (Argo) : Chance de nomination 70%

Javier Bardem (Skyfall) : Chance de nomination 50%

  • Les challengers

Léonardo Dicaprio (Django unchained) : Chance de nomination 50%

Matthew McConaughey (Magic Mike) :  Chance de nomination 40%

Meilleurs second rôle féminin

  • Les favorites

Anne Hathaway (Les Misérables)  : Chance de nomination 100%

Sally Field (Lincoln) : Chance de nomination 100%

Helen Hunt (The sessions) : Chance de nomination 100%

Maggie Smith (Indian Palace) : Chance de nomination 75%

Amy Adams (The Master) : Chance de nomination 50%

  • Le challenger

Nicole Kidman (Paperboy) : chance de nomination : 40%

Meilleur film étranger

"AMOUR" : Chance de nomination 80%

"INTOUCHABLES" : Chance de nomination 80%

"ROYAL AFFAIR" : Chance de nomination 80%  

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !