Connaissez-vous le plus grand islamophobe de France ? Il s'appelle Abdelaziz Chaambi et il est fiché S ! | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Religion
Connaissez-vous le plus grand islamophobe de France ? Il s'appelle Abdelaziz Chaambi et il est fiché S !
©Capture d'écran

Zemmour peut aller se rhabiller…

Connaissez-vous le plus grand islamophobe de France ? Il s'appelle Abdelaziz Chaambi et il est fiché S !

En comparaison avec lui Zemmour la joue petit bras.

Benoît Rayski

Benoît Rayski

Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.

Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge (Denoël), ou encore de L'homme que vous aimez haïr (Grasset) qui dénonce l' "anti-sarkozysme primaire" ambiant.

Il a travaillé comme journaliste pour France Soir, L'Événement du jeudi, Le Matin de Paris ou Globe.

Voir la bio »

Zemmour écrit des livres. "Un destin français"…, "Un suicide français" et beaucoup d'autres. Abdelaziz Chaambi, fiché S, n'écrit pas. Il parle fort et il sait parler.

Cela se passait dimanche devant le siège de CNews et en présence d'une foule survoltée. Les mots de ce fiché S méritent d'être cités avec précision. Car Abdelaziz Chaambi a une connaissance parfaite de la langue française. De la langue française telle que la pratique ses admirateurs…

"Zemmour c'est un virus islamophobe"…"C'est un bâtard"… Mais son vocabulaire est bien plus riche que ces quelques expressions somme toute banales. Continuons donc avec lui. "Ils ont fabriqué un monstre. Une bête immonde, quand elle est nourrie de nourriture avariée, elle nous chie sur la gueule !".

Ce jour-là, Abdelaziz Chaambi était très en verve. Sans doute que l'enthousiasme de son public n'y était pas pour rien. Et ce Bossuet de banlieue n'a pas pu s'arrêter dans son élan. "Quand elle mange de la nourriture franco-française la bête immonde nous chie des Clavreul, des Bouvet, des Odoul etc.."

Et quand ce monstre mange du couscous avec de la harissa il nous chie des Zohra Bitan, des Lydia Guirous, des Zineb El Rhazoui".

Abdelaziz Chaambi est aussi un fin gastronome : avec lui il y e n a pour tous les goûts. Et il ne recule devant aucun excrément. 

Il a également dénoncé "la poignée de sionistes" qui, selon lui, a pris le contrôle du PS. Il a dit "sionistes" pas "Juifs". Et pourquoi ? Ben voyons parce qu'il n'est pas antisémite ! 

Monsieur Chaambi est sans conteste un homme pieux. Il prétend défendre sa religion contre l'islamophobe Zemmour. 

Mais ses propos sont parfaitement contre-productifs. Ils sont à chier – pour parler comme lui – et font bien plus de tort à l'islam que les livres du plus célèbre polémiste de France. 

PS: Abdelaziz Chaambi a ponctué son discours de nombreux "wallah". Pour vous, sombres mécréants, je traduis : ça veut dire "témoignez devant Dieu que ses dires sont véridiques". Les Juifs eux disent : "La vérité si je mens". D’où l'évidente supériorité de Mahomet sur Moïse.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !