Nouvelles offres triple play : les points qu'il faudra éclaircir avant de vous y convertir | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Consommation
Bouygues Telecom a dévoilé mercredi une offre triple-play (Internet, téléphonie fixe, télévision) à 19,99 euros par mois.
Bouygues Telecom a dévoilé mercredi une offre triple-play (Internet, téléphonie fixe, télévision) à 19,99 euros par mois.
©Reuters

Vrais ou faux amis ?

Nouvelles offres triple play : les points qu'il faudra éclaircir avant de vous y convertir

Bouygues Telecom a dévoilé mercredi une offre triple-play (Internet, téléphonie fixe, télévision) à 19,99 euros par mois, bien inférieure aux prix du marché. Free propose aussi depuis 2011 son offre AliceBox Initial à 19,98 euros par mois. Ce qui fait d'elle la moins chère du marché à 1 centime près...

Pierre  Ledru

Pierre Ledru

Pierre LEDRU travaille dans les télécoms depuis plus de 30 ans. Après une expérience de 10 années, expatrié comme assistant technique aux autorités locales des Télécoms au Yémen, il devient formateur puis formateur-développeur à l’institut de formation Alcatel-Lucent. Il possède une grande expérience de la téléphonie et a suivi toutes les évolutions de la ToIP.

Il est également acteur amateur de théâtre et appartient à la troupe du théâtre de la griffe.

Il est notamment l'auteur de Téléphonie sur l'IP (ToIP).

Voir la bio »

Il est clair que Bouygues Télécom veut relever le défi tarifaire dans l’Internet fixe avec son offre « Triple Play » et ainsi s’attaquer à Free. Cette nouvelle offre s’apparente à une révolution car le prix annoncé est quasi deux fois moins élevé que les forfaits premium actuels des autres acteurs grand public des, Téléphonie sur IP, TV et Internet via notre ligne téléphonique fixe. 19,99 euros (Ouf ! le seuil psychologique des 20 euros n’est pas atteint !) comparés aux 30 euros ou presque de Free, Orange, SFR ou Numéricable, la guerre des marges est lancée…

Ce qui permettra d’apprécier cette nouveauté résidera dans les services offerts : téléphonie gratuite vers le fixe (national, international, numéraux spéciaux), les options vers les réseaux mobiles, le nombre de canaux télévisuels, leur diversité (et la Haute Définition) et dans une moindre mesure le débit garanti. Le débit ! La seule vraie question car tout dépend de notre type de raccordement et d’accès. N’oublions pas que les annonces de débits surpuissants sont le plus souvent un leurre tant nous dépendons de notre lieu de résidence ! La fibre optique, le réseau câblé, ADSL, VDSL, ne sont pas encore disponibles pour tous et beaucoup d’usagers se considèrent encore aujourd’hui comme les « oubliés » de l’Internet haut débit. Eligibilité est le nom commun le plus cruel pour les abonnés.

Cependant, l’offre de Bouygues Télécom fait déjà peur car la réaction de Free n’a pas tardé, avec ses 19,98 euros les enchères repartent ! Orange, SFR, Numéricable qu’en pensez-vous ?

Soyons somme toute vigilants, analysons correctement les options, peut-être payantes, qui se révéleront nécessaires pour un confort d’usage et un vrai plaisir à goûter cette nouvelle offre. Attention donc aux appels téléphoniques vers les numéraux spéciaux pas toujours faciles à identifier et souvent surtaxés, aux bouquets télévisuels réduits ou peu attractifs et bien sûr avant de décider faisons un test simple sur notre ligne et nous saurons si nous sommes éligibles - http://www.degrouptest.com

Les offres tarifaires moyennes mais gare aux options :

Bouygues, donc dès lundi 19,99 euros

Numéricable - 27,90 euros

Free (mais peut être déjà 19,98 euros) - 29,99 euros

SFR - 29,99 euros

Orange - 33,90 euros

Nb : Xavier Niel est un actionnaire minoritaire d’Atlantico

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !