Comment devenir un meilleur amant à grands coups d’études scientifiques | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Style de vie
Les femmes sont plus étranges qu'on ne le pense
Les femmes sont plus étranges qu'on ne le pense
©Reuters

C'est prouvé !

Comment devenir un meilleur amant à grands coups d’études scientifiques

Les récentes études scientifiques ont montré que les femmes n'étaient peut-être pas si sages que ce que les hommes imaginent. Il existe en effet quelques "astuces" à connaître pour mieux comprendre leur libido... ou la susciter !

Beaucoup d'hommes rêvent de répondre à l'ultime interrogation : ce que pensent les femmes. Au delà des préjugés, la réalité est parfois plus originale que prévue, surtout lorsque l'on parle de désir et de sexe.

1 – Pour stimuler l'excitation, du poisson et des flocons d'avoine

Le chocolat ou la banane sont-ils vraiment aphrodisiaques ? Les récentes études montrent l'efficacité d'un certain nombre d'aliments pour stimuler l'excitation d'une femme. Comme par exemple les flocons d'avoine. Cette céréale est réputée pour dilater les vaisseaux sanguins, pour permttre l'afflux de sang, notamment aux parties génitales. Surtout, il libère de l'arginine qui stimule l'appétit sexuel. De son côté, le chocolat n'usurpe pas sa réputation d'excitant. Une étude italienne de 2006 a montré que les femmes qui mangeaient régulièrement du chocolat avaient plus souvent envie de faire l'amour. Un résultat assez similaire est observé par une autre étude, datée de 2007, concernant le régime méditerranéen : plus de fruits, de noix, d'huile d'olive et de poisson permettent de stimuler la libido féminine. Quant à la banane, rien ne prouve son efficacité dans ce domaine.

2 - Les femmes fondent devant un homme en rouge

Pour exciter une femme, mieux vaut opter pour le rouge. Une étude de l'Université de Rochester, datée de 2010, a montré que des vêtements de cette couleur créé une forte attirance sexuelle chez la femme. "Lorsque les femmes voient du rouge, cela déclenche chez elles quelque chose de profond, probablement enraciné biologiquement" explique le chercheur Andrew Elliot, qui a mené l'étude, publiée dans Journal of Experimental Psychology. "Le rouge donne à l'homme une apparence plus puissante, séduisante et désirable sexuellement" souligne le chercheur.

3 - Les femmes préfèrent un homme bien bâti à un homme bien monté

Ce n'est pas la taille qui compte. Enfin... un peu quand même. L’université australienne d’Acton a mené une étude sur l'impact de la taille du pénis dans l'appréciation physique global d'un homme, pour les femmes. Les chercheurs ont ainsi créés 343 modèles d'hommes en faisant varier leur taille, leur corpulence et évidemment, la dimension de leur sexe (au repos, il faut le préciser). Les femmes testées devaient noter de 1 à 7 les différentes images. Résultat : les notes données augmentent autant que la taille du pénis, jusqu'au point fatidique de 7,6 centimètres. A partir de là, les femmes délaissent la taille pour d'autres critères sur le physique de l'homme, comme la largeur de sa poitrine ou sa taille générale. Ainsi, un homme moyen (1m70) aura intérêt à avoir un grand sexe s'il veut attirer autant qu'un d'homme plus grand que lui (1m85).

4 - Certaines femmes imaginent être forcées à faire l'amour

La fidélité reste une valeur sûre pour la plupart des femmes. Selon une étude Sofres de 2008 pour FHM, 71% d'entre elles n'ont jamais trompé leur compagnon au cours de leur vie. Ce qui ne les empêche pas de fantasmer sur le parfait inconnu, rencontré dans la rue. C'est le fantasme qui revient le plus souvent selon une étude Ipsos pour le Parisien, datée de 2008. Plus déroutant, elles sont nombreuses à s’imaginer forcées à faire l’amour. "Mais cela n’a rien à voir avec un vrai viol" explique le docteur Mimoun qui a conduit l'étude. "Ce sont elles qui mettent en scène."

 

5 - Une activité anodine peut les faire grimper au plafond

Croire que les femmes sont dépendantes des hommes pour jouir est un préjugé largement répandu et contredit depuis longtemps. Une étude de 2012, réalisée par l'université de l'Indiana (Etats-Unis) a montré qu'une excellente méthode pour les femmes d'obtenir un orgasme était de… faire des abdos ! Une autre équipe à travaillé sur le cas intrigant d'une femme capable de jouir simplement en se caressant les sourcils. Plus étonnant encore, une Taïwanaise a la faculté d'avoir un orgasme quand elle se brosse les dents. La pauvre femme, croyant à un démon, utilise exclusivement des bains de bouche désormais.

6 - Les rêves sont aussi excitants pour les femmes que pour les hommes

Les hommes ont en moyenne 7 érections par jour mais la plupart ont lieu la nuit, pendant le sommeil paradoxal, lorsque les rêves permettent de combler les frustrations. Mais, les femmes sont tout aussi concernées par le phénomène. Evidemment, le clitoris étant bien plus petit, une "érection" n'est pas visible. Mais en observant l'afflux sanguin dans cet organe pendant la nuit, les chercheurs ont réalisé que le phénomène chez l'homme était similaire chez la femme. Mieux, elles sont tout à fait capables d'avoir des orgasmes nocturnes, comme le souligne le professeur Pierre Langis. " Des rêveries érotiques nocturnes peuvent entraîner une excitation sexuelle suffisante pour obtenir un orgasme nocturne, mais ce n'est pas aussi normé ni aussi systématique que chez les hommes" renchérit Marie Véluire, sexologue.

7 - En fait, les femmes sont excitées… à peu près par tout

Les hommes sont des obsédés, c'est bien connu. Mais qu'en est-il des femmes ? Selon une étude Ipsos datée de 2014 et réalisée sur 1003 femmes, 47% d'entres elles voudraient avoir des rapports plus fréquents alors qu'elles ne sont que 6% à réclamer une baisse de cadence. Et l'excitation peut venir de choses insoupçonnées. La psychologue Meredith Chivers a ainsi réalisé une expérience peu commune en enregistrant l'afflux sanguin dans le vagin des femmes face à des images sexuelles : un couple hétérosexuel, un couple homosexuel, un accouplement de singes bonobos, un sexe en érection  et un homme nu. Si cette dernière image les laisse de marbre, les images hétéro et homo fonctionnent bien et même celles des singes ne laissent pas complètement indifférentes les femmes. Mais c'est le sexe en érection qui fonctionne le mieux.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !