Bouygues prêt à des "contreparties" pour racheter SFR... et les 9 autres infos éco du jour | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Bouygues prêt à des "contreparties" pour racheter SFR... et les 9 autres infos éco du jour
©Reuters

Les 10 infos éco du jour

Bouygues prêt à des "contreparties" pour racheter SFR... et les 9 autres infos éco du jour

1. Bouygues prêt à des "contreparties" pour racheter SFR. Dans une interview aux Echos, Martin Bouygues se dit prêt à "accepter des contreparties" pour racheter SFR. "Nous sommes aujourd'hui convaincu que l'Autorité de la concurrence, qui aura à se prononcer, peut à la fois autoriser cette opération et grâce à elle recréer une concurrence par les infrastructures normales sur le marché français" explique le patron. Le groupe a déposé une offre de rachat auprès de Vivendi valorisant SFR à 14,5 milliards d'euros.

[LES AUTRES ARTICLES DE VOTRE BRIEFING ATLANTICO BUSINESS]
   

2. Mario Draghi ne bouge pas. A l'issue de la réunion mensuelle de la BCE, Mario Draghi a laissé inchangé le principal taux directeur de la BCE. : le ton accommodant de la conférence de presse de Mario Draghi laisse tout de même la porte ouverte à des actions ultérieures.

3. Total pourrait se séparer de Total Gaz. Selon Les Echos, le groupe espère récupérer 750 millions d'euros  de sa filiale dédiée à la commercialisation de gaz de pétrole liquéfié.

4. ISF : L’étonnante carte de France. Comme chaque année Bercy publie, pour les villes de plus de 20 000 habitants, la répartition géographique des redevables de l'ISF.  Sans surprise, c'est dans le VIIe arrondissement que l'on trouve les plus fortunés de France. Mais l'étude révèle également quelques surprise. Par exemple à Saint-Ouen ville populaire de Seine-Saint-Denis, on trouve tout de même 58 redevables ou encore à Sarreguemines, ville ouvrière de Lorraine, compte 69 redevables.

5. Air France réduit le personnel navigant. La compagnie a indiqué qu'elle compagnie évalue le sureffectif à 350 postes de pilotes et 750 postes d'hôtesses et stewards. Air France a présenté des plans de départs volontaires lors d'un comité central d'entreprise.

6. La Caisse d'Épargne lance un d'épargne régional. Selon la banque, le placement permettra le financement de projets économiques, sociaux ou environnementaux au niveau local. Le taux de rémunération sera fixé librement par les caisses régionales avec un plafond de 750.000 euros.

7. La SNCM cherche des financement pour acquérir de nouveaux bateaux. Le ministre des Transports, Frédéric Cuvillier, a indiqué dans Les Échos qu'il demanderait «aux représentants de l'État de voter en faveur d'un mandat au directoire pour que puisse être négociée une lettre d'intention avec un chantier naval pour la construction des navires». L'Etat possède 25% de la société, les salariés 9% et Transdev 66%.

8. Selon la FAO, les prix alimentaires ont augmenté de 2,6% en moyenne dans le monde. "Les chiffres ont été publiés dans un contexte général de flambée des prix du blé et du maïs suite aux événements en Ukraine, auxquels on ne peut toutefois attribuer entièrement l'accroissement de février", explique l'organisation.

9. Meizu, surnommée le Apple chinois, veut débarquer en France. La marque, très populaire en Chine pour ses appareils performants et bon marché a choisi la France comme premier pays d'exportation vers l'Europe. Son ambition, se faire une place sur le créneau des smartphones haut-de-gamme. Aucune date n'est encore connue pour la mise en vente de ses produits.

10. Le marché mondial des tablettes va commencer à ralentir. Selon une étude IDC, les ventes de tablettes au niveau mondial devraient ralentir. Le cabinet prévoit une croissance du marché en 2014, à 19,4%, contre 51% en 2013. Principale raison avancée, les propriétaires de ces appareils n'ont pas envie d'en changer.

Le sujet vous intéresse ?

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !