Bien se laver le visage en 3 leçons | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Style de vie
Bien se laver le visage en 3 leçons
©

Pour une belle peau

Bien se laver le visage en 3 leçons

Tiraillée par la pollution, le stress et notre hygiène de vie pas toujours correcte, la peau de notre visage fait parfois grise mine. Malheureusement pour nous, elle est l'une des premières choses que l'on remarque chez quelqu'un. Alors pour cesser de faire pâle figure devant vos interlocuteurs, il faudrait commencer par bien la nettoyer. Voici quelques conseils.

Anne Dompmartin

Anne Dompmartin

Le Docteur Anne Dompmartin est médecin dermatologue, cancérologue, allergologue et vénérologue au CHU de Caen. 

Voir la bio »

Atlantico : Du fait d'un mode de vie de plus en plus urbanisé, la peau du visage se retrouve de plus en plus agressée par la pollution, le stress et une hygiène de vie peu adaptée. Quelles conséquences cela peut-il avoir sur notre peau ?

Anne Dompmartin : Suite aux agressions extérieures et intérieures que vous avez citées, il est courant de voir éclore une petite acné rétentionnelle et un teint brouillé principalement. Cependant, il est courant d’entendre que toutes ces agressions participent au vieillissement précoce de la peau mais à vrai dire, cela n’a pas été démontré, sauf pour le stress. Ce qui fait surtout vieillir la peau, c’est le soleil et le stress.

Quels conseils donneriez-vous pour limiter les dégâts et nettoyer au mieux notre peau ?

Les conseils que je donnerais sont très simples :

1 / de l’eau et du savon doux ainsi qu’un bon rinçage derrière naturellement ;

2/ Si l’on est légèrement maquillée, l’eau micellaire est parfaite étant donné qu’elle donne en plus une sensation de fraicheur.

3 / Et si l’on est très maquillée, le lait démaquillant sera beaucoup plus efficace. Attention cependant avec ce produit : il démaquille mais ne lave pas. Il sera donc nécessaire de se nettoyer le visage avec de l’eau et du savon une fois démaquillée afin de retirer l’excédent de sébum que l’on a sur la peau.

En fonction du type de peau, quels soins peut-on ajouter au nettoyage de la peau ?

Si l’on a une peau très sèche, il faudra hydrater la peau avec des crèmes plutôt grasses. Si la peau est acnéique avec des microkystes, il sera préférable d’utiliser une crème plus légère non-comédogène contenant éventuellement de l’acide de fruit qui va permettre d’éclaircir le visage. Concernant les peaux mixtes, il va falloir s’adapter en fonction de la situation, c’est-à-dire que dès que la peau est grasse, il faut mettre une crème légère non-comédogène, et dès qu’elle s’assèche, il faut appliquer une crème plus grasse.

Mais de manière générale, il vaut mieux éviter des crèmes ou des soins trop gras et trop acides si l’on veut préserver sa peau de toute irritation.

Quelle hygiène de vie adopter afin de garantir une peau moins terne, moins boutonneuse et qui vieillit moins vite ?

C’est une question très compliquée dans la mesure où le premier facteur d’une belle peau est le bonheur. Il faut avant tout savoir bien vivre, essayer d’être équilibré et détendu. Et cela passe également par une alimentation saine et équilibrée ainsi que de bonnes nuits de sommeil.

En réalité, cela n’a jamais été scientifiquement démontré qu’une alimentation très grasse jouait un rôle sur la qualité de la peau. Cependant, il est certain que les Japonais n’ont pas d’acné au Japon alors que dès lors qu’ils s’installent aux Etats-Unis, ils sont susceptibles d’en avoir. Bien entendu cela n’est qu’une observation, mais elle montre bien que l’alimentation, et quelque part le mode de vie, peut malgré tout jouer un rôle sur la beauté d’une peau.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !