Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France

Confidentiel

Bercy : Montebourg voulait le bureau de Cahuzac !

La guerre des bureaux, des étages et des appartements de fonction a souvent agité les couloirs rutilants du ministère de l’Économie et des Finances. Le gouvernement Hollande n’a pas échappé pas à la règle.

Jeudi dernier, jour de passation des pouvoirs, Arnaud Montebourg, ministre du redressement productif, se rend tôt le matin à Bercy pour s’installer dans ses nouveaux bureaux. Apprenant qu’on lui a attribué le troisième étage, il demande à visiter le 5e, plus haut et donc plus « noble », a priori. Il ne lui faut pas dix minutes pour décider que ces locaux sont faits pour lui. Mais au secrétariat général de bercy, on lui explique  que toute modification en la matière est impossible. Le ministre de l’Economie et des Finances, en l’occurrence Pierre Moscovici, est « toujours au 6e étage » et « le 5e est traditionnellement dévolu au ministre du Budget ». Déterminé à ne pas s’en laisser conter, Arnaud Montebourg argue qu’il est « à la tête d’un ministère plein » alors que dans le gouvernement Ayrault, Jérôme Cahuzac n’est « que » ministre délégué. Et commence à poser quelques affaires dans son bureau de prédilection.

Découvrant le caprice de son ami Arnaud, l’ancien président de la Commission des Finances déboule à Bercy et demande instamment que la tradition soit respectée. Montebourg accaparé par sa passation de pouvoirs avec François Baroin, Cahuzac obtiendra gain de cause. Arnaud Montebourg descendra donc deux étages… L’humilité, c’est maintenant !

Commentaires
Nos articles sont fermés aux commentaires.