+ 4,68% : le rendement des obligations sur la dette d'état française (contre -17% pour le CAC 40) | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
+ 4,68% :
 le rendement des obligations 
sur la dette d'état française
(contre -17% pour le CAC 40)
©

Happy Hour Atlantico

+ 4,68% : le rendement des obligations sur la dette d'état française (contre -17% pour le CAC 40)

Chaque soir de la semaine avant de quitter le bureau, les 3 chiffres du jour pour briller en société... ou à la machine à café.

 Timetosignoff.fr

Timetosignoff.fr

Timetosignoff.fr, c'est l'email qui tous les soirs résume l'actualité du jour et en deux minutes fait de vous la personne la mieux informée de votre entourage.

Voir la bio »

A propos de la baisse de prix de l’immobilier qui pourrait être, pour de nombreux français, une conséquence heureuse de la crise, les professionnels attendent en 2012 un recul sensible du nombre de transactions (de 10 à 15%) qui ne devrait, malheureusement pour les acquéreurs, n’affecter les prix que dans une  moindre mesure (- 5 à 9% en moyenne), Paris continuant  même à croître de 2 à 3%, le déficit de logements, entre 800.000 et 1 million, expliquant largement la robustesse des prix de l’immobilier en France.

A propos des placements qui ont le mieux marché en 2011, alors que les bourses s’écroulaient, surendettement ou pas, les dettes d’Etat de la Zone euro se sont révélées d’excellents investissements, certes on ne s’étonnera pas de la performance de l’Allemagne +10% de "return" (gain sur le cours de l’obligation en plus du coupon perçu), mais de manière moins attendue, il faudra aussi saluer les performances  des titres français (+4,68%), espagnols (+6,96%) ou irlandais (+18,9%)… même l’Italie, dont la dette perd 11% cette année, fait mieux que le CAC qui sur 2011 recule, lui, de 17%.

A propos du chômage en Europe, l’Allemagne qui publie un chiffre de taux de chômage de 7,1%, tout simplement sa meilleure performance depuis 20 ans, a beau jeu demontrer Sarkozy en majordome d’Angela Merkel… on se demande quel rôle la chancelière allemande réservera à Zapatero alors que l’Espagne annonce aujourd’hui que le chômage touche 21,5% de sa population (contre 9,7% en 2007).

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !