AuthaGraph World Map : ce nouveau planisphère étrange arrive mieux que les autres à dépeindre fidèlement notre planète | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Science
Le desiger Hajime Narukawa a divisé le globe en 96 triangles et les a projetés sur un tetrahedron, ce qui préserve les proportions des continents. Une fois le tétrahedron obtenu, il suffit de le "déplier" pour former un rectangle
Le desiger Hajime Narukawa a divisé le globe en 96 triangles et les a projetés sur un tetrahedron, ce qui préserve les proportions des continents. Une fois le tétrahedron obtenu, il suffit de le "déplier" pour former un rectangle
©Capture d'écran Dailymotion

La Terre est plate

AuthaGraph World Map : ce nouveau planisphère étrange arrive mieux que les autres à dépeindre fidèlement notre planète

Des designers japonais ont eu une très bonne idée pour retranscrire notre planète sur un planisphère de manière plus précise que jamais.

C'est un problème intrinsèque à la géométrie spatiale. Comment "aplatir" la surface d'une sphère sur un plan sans créer de distorsion ? Essayez avec une peau d'orange pour voir.

Autrement dit, toute carte de la planète Terre sur une surface plane sera déformée des réelles tailles et proportions des continents sur notre planète (et sur une mappemonde). Et c'est logique : sur une sphère, le pôle est un point. Sur un planisphère, le pôle est une ligne.

C'est pour cela qu'il existe diverses "projections" qui essayent de compenser ces problèmes de diverses manières, et toujours en faisant des choix qui, par leur nature, ont quelque chose d'arbitraire. On peut privilégier le fait d'avoir des continents et des pays de la même taille, mais ils vont avoir une forme différente. Ou vice versa.

La projection la plus connue, la projection Mercatur, fut même accusée d'être raciste, car elle diminue la taille de l'Afrique et des pays autour de l'Équateur, et fait exploser la taille des pays "nordiques".

Mais l'équipe d'AuthaGraph, une entreprise de design tokyoïte qui a reçu le Grand prix des Good Design Awards, le plus grand prix de design au Japon, a trouvé une solution originale, et qui donne quelque chose d'à la fois approchant de la réalité et d'esthétiquement plaisant, comme le rapporte Wired.

La AuthoGraph World Map fonctionne sur un principe très intelligent : le desiger Hajime Narukawa a divisé le globe en 96 triangles et les a projetés sur un tetrahedron, ce qui préserve les proportions des continents. Une fois le tétrahedron obtenu, il suffit de le "déplier" pour former un rectangle, qui ressemble beaucoup à la surface du globe, mais plat.

C'est fidèle à la réalité, et c'est esthétiquement plaisant : les continents se lèvent vers le haut comme un sourire.

La carte n'est pas parfaite : par définition, la longitude et la latitude ne sont plus représentées par une grille qui permet de s'y retrouver facilement. Mais c'est le principe de la projection d'une sphère sur un rectangle : aucune solution ne sera parfaite. Celle-ci s'en rapproche, et c'est déjà très bien.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !