Arnaud Montebourg annonce la renaissance d'une Compagnie nationale des mines de France... et les 9 autres infos éco du jour | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Arnaud Montebourg annonce la renaissance d'une Compagnie nationale des mines de France... et les 9 autres infos éco du jour
©

Les 10 infos éco du jour

Arnaud Montebourg annonce la renaissance d'une Compagnie nationale des mines de France... et les 9 autres infos éco du jour

1. Arnaud Montebourg annonce la renaissance d'une Compagnie nationale des mines de France. Dans une interview au journal Le Parisien, le ministre du Redressement Productif explique avoir dotée ce projet d'un budget de 200 à 400 millions d'euros. "Avec l'appui du président de la République, j'ai organisé la renaissance d'une compagnie nationale des mines pour prospecter et exploiter d'abord notre sous-sol - tout en respectant les aspirations environnementales de nos concitoyens", explique M. Montebourg. "Cette société s'appellera la Compagnie nationale des mines de France (CMF)." 

[LES AUTRES ARTICLES DE VOTRE BRIEFING ATLANTICO BUSINESS]

2. Les résultats de La Poste sauvés par les 297 millions du CICE. Le groupe postal a présenté un chiffre d’affaires en hausse de 2% à 22,08 milliards d’euros en 2013. Son résultat net progresse de 31% et son résultat d’exploitation recule modérément de 5,6%. Mais retirée du CICE, la réalité est toute autre : le résultat net recule de 42 % et le résultat d’exploitation de 42%. Pour faire face à ses dépenses courantes, la Poste a dû pour la première fois s’endetter.

3. 45% des TPE ne connaissent pas le contenu du pacte de responsabilité, annoncé le 14 janvier dernier par François Hollande en soutien des entreprises. Cette enquête de conjoncture trimestrielle réalisée par l’Ifop monter également que parmi ceux qui en ont pris connaissance, seules 33% des TPE pensent que les mesures vont faire baisser le coût du travail, et 30 % estiment qu’elles vont relancer la croissance et l’emploi.

4. A Paris, le centre Beaugrenelle change de propriétaire. Le centre commercial Beaugrenelle, ouvert à l’automne à Paris, change de propriétaire. La foncière Gecina a cédé pour 700 millions d’euros les murs du centre à un trio d'investisseurs dirigés par la foncière Apsys. Un montant qui constitue un record en France pour une opération de revente d'un centre commercial. Apsys, déjà actionnaire de Beaugrenelle, voit sa participation passer de 7,5 à 40 %.

5. Valeo en grande forme avec un chiffre d’affaires à euros constants en progression de 9%, soit 12,11 milliards d’euros. Les bénéfices nets de l’équipementier automobile en hausse de 18% à 439 millions, ont dépassé les attentes des analystes, notamment une prévision à 419 millions pour ThomsonReuters. Ses prises de commandes ont atteint 14,8 milliards grâce à ses innovations et à un développement porté par les pays émergents, et l'Asie qui représente un tiers des commandes. 

6. Puma plombe les comptes de Kering. Le groupe de luxe de la famille Pinault a publié des résultats annuels en baisse : un résultat opérationnel en recule de 3,1% à 1,75 milliard d'euros, sur un chiffre d'affaires de 9,748 milliards d'euros. C’est notamment la marque de sport Puma, qui souffre d’un mauvais positionnement, qui provoque ce recul de l’activité. 

7. Pour le patron de Suez, la crise n’est pas finie. Suez Environnement a présenté les résultats de son entreprise : un chiffre d'affaires en recule de 3% mais un bénéfice net qui bondi de 40% à 352 millions d'euros. Invité de BFM Business, Jean-Louis Chaussade, son PDG a estimé que "la crise n'est pas derrière nous".

8. Le sénateur UMP Serge Dassault est ressorti libre jeudi de sa garde à vue dans l'enquête sur des achats présumés de votes à Corbeil-Essonnes (Essonne) mais sera convoqué ultérieurement par les juges chargés du dossier, a-t-on appris de source judiciaire.

9. Pour 80% des TPE, le pacte de responsabilité ne verra pas le jour. Selon une enquête de conjoncture trimestrielle de l'Ifop pour la société Fiducial, près de 80% des très petites entreprises estime que le pacte de responsabilité d'Hollande va "rester à l'état de paroles". 

10. Les e-mails français resteront en France. Jean-Marc Ayrault souhaite que les e-mails français soient chiffrés et stockés en France. Le premier ministre l’a annoncé lors d’une visite des nouveaux locaux de l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information (ANSSI).

Le sujet vous intéresse ?

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !