70% des Français estiment qu'un nouvel attentat obligerait à une remise en question de nos principes et valeurs | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
70% des Français estiment qu'un nouvel attentat obligerait à une remise en question de nos principes et valeurs
©Reuters

Info Atlantico

70% des Français estiment qu'un nouvel attentat obligerait à une remise en question de nos principes et valeurs

Selon un sondage exclusif Ifop pour Atlantico, 70% des Français estiment qu'un nouvel attentat obligerait à une remise en question de nos principes et valeurs. Un événement qui aurait donc des conséquences politiques sérieuses, comme en témoignent les chiffres qui suivent.

Jérôme Fourquet

Jérôme Fourquet

Jérôme Fourquet est directeur du Département opinion publique à l’Ifop.

Voir la bio »

Notre Une de Une de dimanche sera consacrée à une analyse détaillée des chiffres du présent sondage, dont l'intégralité est consultable à la fin de cet article. Un autre article viendra également en complément : "Pourquoi, face au terrorisme, plutôt que de renoncer à certaines libertés, la France devrait s'inspirer de la résilience israélienne". 

Jérôme Fourquet : 70% des Français estiment qu'en cas de troisième attentat, les valeurs et le mode de fonctionnement de la société française seront remis en cause. C'est énorme.  En novembre, l'IFOP réalisait un sondage portant sur les fichiers S. Les trois-quarts de la population étaient favorables à ce que les gens concernés par ces fichiers soient internés préventivement. Cela représenterait un changement majeur dans la philosophie du droit. Les présomptions que nous avons sur ces gens-là existent mais ne sont pas suffisantes. Certes, ils sont potentiellement dangereux mais au nom de nos règles démocratiques, du droit et du respect de l'habeas corpus, nous ne pouvons rien faire. Demander de les faire interner, c'est demander à ce que l'on prenne le taureau par les cornes, à ce que nous bougions sur ces éléments de droit. La menace terroriste met donc nos valeurs et nos convictions à l'épreuve.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !