68,1% : la part des étudiants en université qui déclarent ne plus assister aux cours "car l’enseignant n’est pas une plus-value" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
68,1% : la part des étudiants en université qui déclarent ne plus assister aux cours "car l’enseignant n’est pas une plus-value"
©Wikimedia/Tungsten

Happy Hour Atlantico

68,1% : la part des étudiants en université qui déclarent ne plus assister aux cours "car l’enseignant n’est pas une plus-value"

Chaque soir de la semaine avant de quitter le bureau, les 3 chiffres du jour pour briller en société... ou à la machine à café.

 Timetosignoff.fr

Timetosignoff.fr

Timetosignoff.fr, c'est l'email qui tous les soirs résume l'actualité du jour et en deux minutes fait de vous la personne la mieux informée de votre entourage.

Voir la bio »

À propos des effets de la crise, selon un rapport de l'Organisation Internationale du Travail, plus de 70% de la population mondiale ne bénéficient pas d'une véritable protection sociale.

À propos d'être prévenu, selon l'Agence internationale de l'énergie, plus de 2 000 milliards d'euros doivent être investis dans les réseaux électriques européens d'ici à 2035 pour faire face à la demande.

À propos d'être obsolète, selon la première édition du "Baromètre des conditions d’étude" réalisé par l'Unef, 68,1% des étudiants en université déclarent ne plus assister aux cours "car l’enseignant n’est pas une plus-value".

À lire sur TimeToSignOff

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !