500 millions d'euros par an : le manque à gagner de l'État en cas de baisse d'un centime des taxes sur l'essence | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
500 millions d'euros par an : le manque à gagner de l'État en cas de baisse d'un centime des taxes sur l'essence
©

Happy hour Atlantico

500 millions d'euros par an : le manque à gagner de l'État en cas de baisse d'un centime des taxes sur l'essence

Le Happy Hour Atlantico fait sa rentrée ! Chaque soir de la semaine avant de quitter le bureau, trois chiffres pour briller en société... ou à la machine à café.

 Timetosignoff.fr

Timetosignoff.fr

Timetosignoff.fr, c'est l'email qui tous les soirs résume l'actualité du jour et en deux minutes fait de vous la personne la mieux informée de votre entourage.

Voir la bio »

À propos de la baisse « modeste et provisoire » des taxes sur le carburant annoncée par Jean-Marc Ayrault, une diminution d'un centime d'euro par litre représente un manque à gagner pour l'État de 500 millions d'euros par an.

À propos de Lance Armstrong destitué de ses 7 victoires du Tour de France pour dopage, les coureurs ayant participé au Tour de 1903 à 1939 avaient une espérance de vie de 75 ans. Pour ceux y ayant pris part depuis 1947, elle est de 60 ans (dans le même temps, l'espérance de vie des Français passait de 60 à 78 ans).

À propos du nucléaire que Montebourg qualifie de « filière d'avenir », en France, il représente 410 000 emplois et 2% du PIB.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !