Entrepreneurs, 5 plateformes pour créer son site internet gratuitement... ou presque | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Entrepreneurs, 5 plateformes pour créer son site internet gratuitement... ou presque
©Reuters

En un coup de souris

Entrepreneurs, 5 plateformes pour créer son site internet gratuitement... ou presque

Sur l’ensemble de l’année 2013, 538.185 entreprises ont été créé sur le territoire français. Mieux, entre janvier et août 2014, 364.904 sociétés ont vu le jour, c'est 2% de plus qu’à la même période l’an dernier. Pour la plupart de ces entreprises, créer son propre site internet s’avère souvent coûteux et difficile. Voici 5 plateformes online permettant de créer le votre facilement et gratuitement…ou presque.

1. Wix

Lancé en 2006 grâce à l’idée de ses fondateurs Avishai et Nadav Abrahami ainsi que Giora Kaplan, Wix est une plateforme en ligne permettant de créer son site internet en HTLM 5 ou en Flash. Très plébiscitée, elle compte déjà dans ses rangs 53 millions d’utilisateurs. Totalement gratuite, la création du site est simplifiée à l’extrême et s’exporte dans tous les pays. Si le siège de l’entreprise est à Tel Aviv, des bureaux sont aussi présents à New York et Wix a même été introduite en Bourse depuis novembre 2013. 

fr.wix.com

2. Jimdo

Jimdo, c’est le même principe que Wix : il est possible de créer en toute simplicité son site internet, de son ordinateur, sa tablette ou même son smartphone. Créée en 2007 par les allemands Matthias Henze, Fridtjof Detzner et Christian Springub, l’entreprise a déjà contribué à la création de 12 millions de sites. Ce CMS qui est désormais implanté dans quatre pays et traduit en onze langues. Mais à l’instar de Wix, il existe une formule gratuite et deux payantes. Trois pacs sont proposés : le JimdoFree, le JimdoPro – à 60 euros par an – et le JimdoBusiness – à 180 euros, en tout inclus – proposant diverses fonctionnalités comme un bon référencement, un plan du site XML ou une e-boutique.

www.jimdo.fr

3. Squarespace

Fruit de l’imagination d’un étudiant de l’université du Maryland, Squarespace a vu le jour en 2004. Depuis, la plateforme s’est développée et a permis à plusieurs milliers d’autres sites d’être créés. Contrairement aux deux exemples précédents, que le projet ait une visée personnelle ou professionnelle, le contenu proposé par Squarespace est payant. La formule premier prix démarre à 8 dollars par mois en forfait annuel, le produit intermédiaire "professional", le plus populaire, est à 16 dollars et le business à 24 dollars.

www.squarespace.com

4. Weebly

Les étudiants américains ne sont décidemment pas en reste lorsqu’il s’agit de proposer des services d’aide à la création de sites. David Rusenko, Dan Veltri et Chris Fanini sont les fondateurs de la plateforme Weebly, née en 2007. Ils proposent aussi bien des options gratuites à usage personnel que des payantes pour les professionnels. Les forfaits vont de 4 à 25 dollars par mois en fonction du statut du créateur (débutant, pro ou entreprise). Weebly est traduit en 12 langues et a déjà séduit 20 millions de personnes.

www.weebly.com

5. Webnode

Plateforme de création de sites et d’e-boutique, Webnode est apparu sur les écrans en 2008 et est géré par la société Suisse Webnode AG. Fort de ses 15 millions d’utilisateurs, le site offre la possibilité de créer gratuitement une « présence Web » d’aspect professionnel. Il se divise en deux grandes catégories : le personnel et le commercial. Au sein de ces deux branches, plusieurs types de forfaits sont proposés : le mini à 4.95 euros par mois, le standard à 9.95 euros et le pro pour 16.95 euros, sans parler bien évidemment de la version gratuite proposée pour les sites personnels.

www.webnode.fr




Pauline Leduc

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !