15,2% : la part des salariés français amenés à travailler de nuit | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
15,2% : la part des salariés français amenés à travailler de nuit
©

Happy Hour Atlantico

15,2% : la part des salariés français amenés à travailler de nuit

Chaque soir de la semaine avant de quitter le bureau, les 3 chiffres du jour pour briller en société... ou à la machine à café.

 Timetosignoff.fr

Timetosignoff.fr

Timetosignoff.fr, c'est l'email qui tous les soirs résume l'actualité du jour et en deux minutes fait de vous la personne la mieux informée de votre entourage.

Voir la bio »

À propos de tenir le coupable, dans leur dernier rapport, les scientifiques du GIEC (groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat) évaluent à 95% leur certitude que les humains sont responsables de l'essentiel du réchauffement des six dernières décennies. Ce niveau était de seulement 66% en 2001.

À propos du magasin Sephora des Champs-Élysées condamné à fermer à 21H au lieu de minuit, selon le ministère du Travail, en 2009, 15,2 % des salariés, soit 3,5 millions de personnes, travaillaient la nuit.

À propos de pirater, selon une étude du cabinet NetNames (spécialisé dans la protection des marques), en un mois (janvier 2013), 432 millions de personnes dans le monde ont téléchargé au moins une fois du contenu illégal sur internet.

A lire sur TimeToSignOff

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !