11 % : le pourcentage de Français à se considérer comme pauvres (et 37 % qui craignent le devenir) | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
11 % : le pourcentage de Français à se considérer comme pauvres (et 37 % qui craignent le devenir)
©

Happy Hour Atlantico

11 % : le pourcentage de Français à se considérer comme pauvres (et 37 % qui craignent le devenir)

Chaque soir de la semaine avant de quitter le bureau, les 3 chiffres du jour pour briller en société... ou à la machine à café.

 Timetosignoff.fr

Timetosignoff.fr

Timetosignoff.fr, c'est l'email qui tous les soirs résume l'actualité du jour et en deux minutes fait de vous la personne la mieux informée de votre entourage.

Voir la bio »

À propos de ressentir la crise, selon l'Organisation Internationale du Travail, en 2011, les salaires n'ont progressé que de 1,2 % dans le monde (contre une augmentation de 3 % avant la crise). L'Europe est particulièrement touchée avec -6 % en Grèce, - 3,5 % au Royaume-Uni ou encore - 2 % en Espagne. La France tient bon (- 0,1 %) et l'Allemagne se distingue (+ 0,8%).

À propos de ressentir la crise (bis), selon un sondage CSA, 11 % des Français pensent aujourd'hui qu'ils sont pauvres et 37 % qu'ils sont en train de le devenir.

À propos de discrimination à l'embauche, selon une étude franco-américaine, réalisée à partir de CV dans lesquels seule la religion était modifiée, les musulmans ont seulement 8 % de chances d’être convoqués en entretien d’embauche, contre 21 % pour les chrétiens.

A lire sur TimeToSignOff

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !