"Tuez les juifs !" : le prêche très compassionnel de l'imam de Toulouse | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
"Tuez les juifs !" : le prêche très compassionnel de l'imam de Toulouse
©MENAHEM KAHANA / AFP

Saintes paroles

"Tuez les juifs !" : le prêche très compassionnel de l'imam de Toulouse

Et c'est pour ça qu'on lui fait des misères ? C'est un scandale !

Benoît Rayski

Benoît Rayski

Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.

Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge (Denoël), ou encore de L'homme que vous aimez haïr (Grasset) qui dénonce l' "anti-sarkozysme primaire" ambiant.

Il a travaillé comme journaliste pour France Soir, L'Événement du jeudi, Le Matin de Paris ou Globe.

Voir la bio »

Mohamed Tataï, imam de Toulouse, fait l'objet d'une campagne de dénigrements aussi odieuse qu'injustifiée. Non, non et non tout n'est pas permis contre ce saint homme. Et le traitement qu'il subit révolte douloureusement notre conscience…

En juin 2017, Mohamed Tataï avait prononcé un prêche en arabe dont l'Union des Etudiants Juifs de France (maudite soit-elle) s'est procurée l'enregistrement par des moyens sournois et obscures. Et l'UEJF (re-maudite soit-elle) a porté plainte pour antisémitisme.

Or qu'a dit de si terrible l'imam de Toulouse ? Il a cité un hadith célèbre que vous connaissez certainement. "Ô musulman, les juifs se cachent derrière des pierres et les pierres diront "tue les!". Ô musulman les juifs se cachent derrière des arbres et les arbres diront "tue les". Sauf ceux qui se cacheront derrière le Gharqad qui est l'arbre des juifs".

Et on fait une histoire pour ça ? Et c'est pour ça que les juifs perfides font tant de bruit ? Leur influence est à la mesure de leur arrogance. C'est ainsi qu'ils ont remporté une première manche en contraignant Dalil Boubakeur (maudit soit son nom) à se désolidariser de Mohamed Tataï.

Le recteur de la Grande Mosquée de Paris a attendu d'avoir une traduction officielle en français du prêche de l'imam de Toulouse pour prendre position. Quoi, il ne parle par arabe Dalil Boubakeur ? Nous l'invitons fermement à parfaire son éducation.

Il nous faut dire ici, qu'Allah (que son nom soit béni) et Mohamed Tataï , son fidèle serviteur, sont tous les miséricordieux. En effet, dans le hadith il est question du Gharqad, l'arbre des juifs. Et ceux qui s'abriteront derrière auront, comme dit le hadith, la vie sauve. Il n'a donc jamais été question de tuer tous les juifs.

Regardez les immeubles et les maisons habitées par les juifs, il y a des Gharqad tout autour ! Et vous autres mécréants, qui n'avez pas la chance d'être juifs, qu'allez-vous faire pour vous protéger quand viendra la bataille suprême ? C'est simple : convertissez-vous au judaïsme et entourez vos résidences de Gharqad !

PS : Dans les livres de botanique, il n'est nullement fait mention du Gharqad. D'où la supériorité évidente du Coran sur cette science boiteuse.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !