"La disparition de Stéphanie Mailer" : Scénario, suspense et style, une conjonction d'une rare qualité | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
"La disparition de Stéphanie Mailer" : Scénario, suspense et style, une conjonction d'une rare qualité
©operadeparis.fr

Atlanti-culture

"La disparition de Stéphanie Mailer" : Scénario, suspense et style, une conjonction d'une rare qualité

Charles-Emmanuel De Torcy pour Culture-Tops

Charles-Emmanuel De Torcy pour Culture-Tops

Charles-Emmanuel De Torcy est chroniqueur pour Culture-Tops. 

Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).

Voir la bio »
LIVRE 
La disparition de Stéphanie Mailer
de Joel Dicker 
Ed. de FALLOIS
 350 Pages
RECOMMANDATION : EN PRIORITÉ 
THEME
 La jeune journaliste Stéphanie Mailer enquête sur le meurtre d’une famille américaine de la côte est des États-Unis vingts ans après les faits. Sa disparition conduit les deux policiers qui avaient à l’époque achevé leurs investigations par la désignation d’un coupable tout à fait présentable à rouvrir l’enquête.
POINTS FORTS
 Joel Dicker nous présente une variété de personnages et de situations romanesques originales.En modifiant à loisir l’éclairage d’une même scène de crime l’auteur s’amuse à présenter une succession de coupables aussi différents que  convaincants. 
Ces vérités successives stimulent à chaque page un peu plus la curiosité du lecteur qui ne parvient pas à deviner la solution, jusqu’à la fin du roman. L’utilisation fréquente du flash back et l'utilisation de la première personne donnent la sensation de voir un film sans longueurs inutiles. La vérité n’apparaît pas avant que la dernière pièce du puzzle n’ait été emboîtée. 
POINTS FAIBLES
Je n'en vois pas.
EN DEUX MOTS
La richesse de ce récit c’est cette addition de sous-scénarios qui s’imbriquent à la perfection pour constituer le roman complet. Les tenants et aboutissants d’une histoire complexe sont très clairement et simplement restitués par Joel Dicker, ce qui rend la lecture dece roman fluide et agréable. 
UN EXTRAIT 
"J’avais imaginé que je passerai ma dernière semaine au sein de la police à flâner dans les couloirs et à boire des cafés avec mes collègues pour leur faire mes adieux. Mais depuis 3 jours j’étais enfermé dans mon bureau du matin au soir plongé dans le dossier d’enquête du quadruple meurtre de 1994, que j'avais sortit des archives. La visite de cette Stéphanie Mailer m’avait ébranlé : je ne pouvais penser à rien d’autre qu’à cet article et à cette phrase qu’elle avait prononcée: « la réponse était juste sous vos yeux. Vous ne l’avez simplement pas vue ».
L’AUTEUR 
 Joël Dicker est un écrivain suisse romand né à Genève en 1985. Il publie une nouvelle, « Le tigre », en 2005, et un premier roman, « Les derniers jours de mon père », en 2010. Son second roman, " La vérité sur l’affaire Harry Quebert", lui a valu le prix du roman de l’Académie Française en 2012. Il a fait partie de la sélection finale pour le Goncourt  2012 et reçu le Goncourt des lycéens la même année.
Pour commander "La disparition de Stéphanie Mailer" cliquez sur le livre
"La disparition de Stéphanie Mailer" de Joël Dicker

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !