"Cabaret Louise" de Régis Vlachos : quand l'histoire de la révolutionnaire Louise Michel est revisitée, complètement décalée, avec des incursions en mai 1968 et avec les Gilets jaunes | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
cabaret louise théâtre le lucernaire
cabaret louise théâtre le lucernaire
©

Atlanti Culture

"Cabaret Louise" de Régis Vlachos : quand l'histoire de la révolutionnaire Louise Michel est revisitée, complètement décalée, avec des incursions en mai 1968 et avec les Gilets jaunes

La pièce de théâtre "Cabaret Louise" de Régis Vlachos est à découvrir au Lucernaire jusqu'au 25 octobre.

Anne-Marie Joire-Noulens pour Culture-Tops

Anne-Marie Joire-Noulens pour Culture-Tops

Anne-Marie Joire Noulens est chroniqueuse pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).  Culture-Tops a été créé en novembre 2013 par Jacques Paugam , journaliste et écrivain, et son fils, Gabriel Lecarpentier-Paugam.

Voir la bio »

"Cabaret Louise" de Régis Vlachos

Durée : 1 heure 05
Mise en scène : Marc Pistolesi
Avec Charlotte Zotto et Régis

 

INFOS & RÉSERVATION
Le Lucernaire
53 rue Notre-Dame-des-Champs
75006 Paris
Tél. : 01 45 44 57 34
http://www.lucernaire.fr
Du 2 septembre au 25 octobre 2020, du mardi au samedi à 21 heures matinée dimanche à 17 heures 30

 

RECOMMANDATION

Bon


THEME
Louise Michel, révolutionnaire et féministe convaincue, s'engage auprès du peuple qui se soulève lors de la Commune. Nous sommes en 1871. Elle affronte Thiers et Jules Ferry. Dans le même temps, les comédiens ont des comptes personnels à régler et nous en font part.

 

POINTS FORTS
- Les comédiens sont impeccables. Ils font preuve d'une grande justesse de jeu et sont servis par un dialogue très affiné et plein d'humour. Le rappel historique est fort bien mené.

- L'idée de présenter cette figure historique sous forme de cabaret, à grand renfort de chansons, est très originale. Nous raconter la Commune avec des rengaines de Joe Dassin, Johnny, avec un clin d'œil à Louise Attaque, est plutôt amusant.

- La mise en scène est inventive et pleine de trouvailles.

- L'intervention du régisseur, du haut de sa cabine, est réjouissante et ajoute de la spontanéité au spectacle.

- Louise Michel nous fait part de sa correspondance avec Victor Hugo et nous lit un poème de Rimbaud peu connu, superbe.

 

POINTS FAIBLES 
- L'ensemble est tout de même assez brouillon. On mélange la grande histoire et les scènes de ménage : "Rends-moi mes clefs !" après une tirade sur la Commune...

 

EN DEUX MOTS
- "La révolution permanente" était le surnom de Louise Michel. Elle a été la première à s'insurger contre la domination masculine et le peu de cas accordé aux femmes. L'ensemble est très inventif et éminemment instructif. C'est un spectacle déjanté au cours duquel on rit beaucoup et qui accorde beaucoup de place à la vérité historique.

 

L'AUTEUR
Régis Vlachos est comédien et auteur, agrégé de philosophie. Il est à l'origine de plusieurs spectacles : "Partisans" en 2013, "Dieu est mort" en 2016 et "Cabaret Louise" en 2018. Il préside aux destinées de la compagnie du Grand Soir, crée en 2009, qui se consacre à la formation de jeunes comédiens dans des établissements scolaires, notamment au Lycée Alfred Nobel de Clichy sous Bois.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !