Yannick Noah perd son procès contre le fisc | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Sport
Yannick Noah perd son procès contre le fisc
©Capture vidéo

Revers

Yannick Noah perd son procès contre le fisc

Yannick Noah s’était installé en Suisse à la fin des années 1980, avant de regagner la France en 1993.

Selon les informations révélées mercredi 7 juin par la chaîne BFM Business, Yannick Noah a perdu le procès qui l'opposait à l’administration fiscale française depuis plusieurs années. 

L'ancien joueur de tennis, vainqueur de Roland Garros, contestait un redressement fiscal estimé à plus d’un million d’euros. Yannick Noah, qui déclarait être résident suisse pendant l’année 1993 a été débouté par le Conseil d’État au mois de mai, après un bras de fer juridique long de 20 ans. 

Yannick Noah s’était installé en Suisse à la fin des années 1980, avant de regagner la France en 1993. L'ancien tennisman avait toutefois assuré que sa résidence fiscale était en Suisse, expliquant y avoir passé plus de la moitié de l'année. 

Après avoi examiné les comptes bancaires et les dépenses de Yannick Noah, le Conseil d'État a conclu que l'intéressé avait passé en 1993 plus de jours en France (183) qu’en Suisse.

Lu sur BFM TV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !