World of Warcraft : les personnages orcs femelles dénudées pourraient bientôt être rhabillés par ses concepteurs | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Un personnage orc femelle de World of Warcraft
Un personnage orc femelle de World of Warcraft
©Capture écran Blizzard Entertainment

Minute geek

World of Warcraft : les personnages orcs femelles dénudées pourraient bientôt être rhabillés par ses concepteurs

A l'approche des 10 ans du jeu vidéo, les guerrières à la peau verte en bikini font polémique et pourraient être redessinées.

Les orcs et les elfes font partie des personnages les plus emblématiques de l'univers de World of Warcraft. Cependant, l'orc femelle, à l'apparence robuste, mais dont les courbes et les formes féminines sont manifestement mises en avant, suscite la polémique depuis quelques jours.

Mike Morhaime, le directeur de la partie développement à Blizzard Entertainment, s'est exprimé à ce sujet dans une lettre écrite à l'intention d'une fan surnommée Starcunning, qui s'était plainte notamment à propos de la façon dont sont présentées les personnages orcs femelles dans le jeu vidéo.

Dans sa lettre au directeur, la jeune femme a expliqué qu'elle avait même arrêté de jouer au jeu en ligne à force des commentaires méprisants qu'elle entendait à l'égard de ces personnages. Elle a rappellé à ce propos que souvent, les femmes qui jouent à World of Warcraft, cachent leur identité sexuelle de peur d'être traitées différemment par leurs coéquipiers masculins.

Dustin Browder, un des directeurs à Blizzard, a reconnu que l'entreprise avait tendance à dessiner des personnages féminins presque tous dotés d'une grosse poitrine et vêtus de jupes courtes et que cette interprétation de l'orc femelle pouvait être "offensant pour certaines femmes". Mike Morhaime s'est défendu en promettant à sa fan que l'entreprise continuerait de redoubler d'efforts pour améliorer ses personnages. "Il est possible que nous fassions encore des erreurs à l'avenir, mais nous continuerons d'être à l'écoute, d'apprendre et de nous développer ", a-t-il indiqué dans sa lettre.

Orc femelle Atlantico

lu sur bloomberg

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !