Victoires de la musique : le boycott des Daft Punk | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Victoires de la musique : le boycott des Daft Punk
©DR

Grands absents

Victoires de la musique : le boycott des Daft Punk

Le duo d’électro français ne devrait pas être présent au Zénith, vendredi 14 février, pour les Victoires de la musique, malgré l’invitation officielle.

C’est une déception. Malgré une invitation en bonne et due forme en tant qu’invités d’honneur, les Daft Punk ne devraient pas pointer leur casque aux Victoires de la musique 2014, qui se déroulent vendredi 14 février, au Zénith de Paris. 

Et ce, après une performance exceptionnelle lors des Grammy Awards, à Los Angeles, la grande cérémonie américaine, où ils ont remporté cinq récompenses, le 26 janvier.

Mais le duo électro français boude la cérémonie française (ils n’ont pas souhaité figurer dans les nominations). Ils la boycotteraient même, d’après plusieurs sites de presse.

Dans un article mis en ligne le 13 février, le Nouvel observateur avance plusieurs arguments : d’une part, le fait que le duo n’a jamais reçu aucune victoire. D’autre part, le site de l’hebdomadaire évoque des relations conflictuelles avec France 2, la chaîne qui retransmet la cérémonie, mais aussi avec la Sacem qui est membre du conseil d'administration des Victoires.

Un choix que regrette le nouveau patron de la cérémonie, Christophe Palatre : "J'aurais préféré qu'ils soient là mais je n'ai pas à juger leur présence ou non. A titre personnel et pour l'émission, j'aurais bien évidemment aimé qu'ils soient là".

Lu sur le Nouvel Observateur

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !