Vers un remède contre la calvitie ? Un casque laser révolutionnaire | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Style de vie
Vers un remède contre la calvitie ? Un casque laser révolutionnaire
©Reuters

Au poil

Vers un remède contre la calvitie ? Un casque laser révolutionnaire

Lancée il y a un an par l'entreprise californienne Theradome, les premiers résultats de cette technologie sont concluants.

Va-t-on enfin réussir à lutter contre la chute des cheveux ? Alors qu'il est possible de ralentir leur perte, il était jusqu'à présent impossible de les faire repousser. Mais voilà qu'après des années de tentatives infructueuses, des chercheurs sont parvenus à leurs fins. Il y a un an, l'entreprise californienne commercialisait en effet un casque laser révolutionnaire. Le système a été conçu par des experts mondiaux de la lutte contre la calvitie et la chute de cheveux, des dermatologues et des ingénieurs bio-médicaux. Une bonne nouvelle, car comme l'indique le Daily Mail, près d'un milliard et demi de personnes sont chauves ou ont un début de calvitie. 

Désormais ce casque, qui s'utilise à domicile, permet donc aux cheveux de repousser par le biais de 80 lasers permet de stimuler la croissance du cuir chevelu.  Pour un bon résultat, les utilisateurs de ce casque  doivent le porter entre 20 minutes et une heure, et cela deux fois par semaine. Entre la 18ème et la 24ème semaine d'utilisation, ce casque  permet d'inverser le rétrécissement des follicules pileux et ce afin d'arrêter la perte de cheveux.

Après 28 semaines d'usage régulier, selon le Daily Mail, les cheveux commencent à repousser. Le fabricant du casque, Theradome, assure qu'après 50 semaines, les porteurs du casque-laser ont des cheveux plus épais et plus long, de même qu'un cuir chevelu plus sain. Mais cette technologie révolutionnaire a tout de même un coût : près de 800 dollars. 

 

lu sur le Daily Mail

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !