Une gravure de Dürer vendue dans une brocante retrouve son musée d'origine | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Dürer est un grand graveur de la Renaissance. Le propriétaire de la gravure ignorait la valeur de l'objet.
Dürer est un grand graveur de la Renaissance. Le propriétaire de la gravure ignorait la valeur de l'objet.
©

Retour aux sources

Une gravure de Dürer vendue dans une brocante retrouve son musée d'origine

Un retraité de l'archéologie a acheté l'œuvre pour quelques euros, puis l'a restitué au musée de Stuttgart auquel il appartenait.

Une gravure datant de 1520 d'Albrecht Dürer, grand peintre allemand de la Renaissance, a été trouvée sur une brocante à Sarrebourg (Moselle). Il s'agit d'une gravure sur bois qui représente une Vierge couronnée par un ange.

Elle était entreposée dans un panier à lessive. Le vendeur ignorait la valeur de son bien et l'a vendu pour quelques euros seulement.

À partir de la signature et du numéro de collection, l'acheteur, un archéologue alsacien à la retraite, a identifié la gravure : elle avait été volée au musée allemand La Staatsgalerie de Stuttgart à la fin ou après la seconde guerre mondiale.

Elle a été restituée par l'acheteur au musée allemand auquel elle appartenait avant le vol. Celui-ci a préféré conservé l'anonymat.

Il s'agit de la deuxième œuvre de Dürer restituée à partir de la France à ce musée de Stuttgart. 

C'est surtout en tant que graveur que Dürer s'est fait connaître. Mélancholia est son œuvre la plus connue. 

LU SUR THE GUARDIAN

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !