Une étudiante en droit arrêtée pour avoir harcelé Emmanuel Macron avec des photos érotiques | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Une étudiante en droit arrêtée pour avoir harcelé Emmanuel Macron avec des photos érotiques
©RTL

Le playboy de Bercy

Une étudiante en droit arrêtée pour avoir harcelé Emmanuel Macron avec des photos érotiques

Une jeune Gabonaise habitant dans l'agglomération de Montpellier serait tombée un peu trop intensément sous le charme du jeune ministre.

Oublié, George Clooney! Aux oubliettes, Brad Pitt! Le playboy nouveau se nomme Emmanuel Macron. Selon une information du Midi Libre, le patron de Bercy aurait ainsi fait tourner la tête d'une étudiante en droit de 29 ans. Après avoir "flashé" sur l'homme politique, cette jeune Gabonaise aurait inondé sa boîte mail de messages et autres photos assez osées. "Il s'agissait de messages à caractère érotique, c'étaient des mails dans lesquels elle lui déclarait sa flamme. Il y avait aussi des photos d'elle, dans le détail desquelles nous n'entrerons pas", a expliqué une source judiciaire au journal.

Flatteur ? Peut-être, mais le ministre de l'Economie a fini par déposer plainte devant le nombre et la répétition des messages. Etant donné le rang de la personne visée, l'enquête a été confiée à la police judiciaire. Cette dernière a rapidement identifié une étudiante habitant à Juvignac, une ville de la banlieue montpelliéraine. 

Les policiers ont précisé que la jeune femme ne présentait aucune dangerosité particulière mais qu'on ne pouvait "tolérer qu'une personnalité publique soit harcelée par des messages électroniques, fussent-ils d'amour". L'étudiante, qui risque jusqu'à un an de prison, et 15 000 € d'amende, doit désormais être examinée par un psychiatre pour déterminer si elle est victime d'un coup de cœur passager ou bien d'une véritable obsession. 

>>>> A LIRE AUSSI : Quand les milieux d’affaires fantasment sur un Valls rabiboché avec Macron pour contrer François Hollande

Lu sur Midi Libre

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !