Une star ne doit pas trop Twitter ou Facebooker | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
Une star ne doit pas trop 
Twitter ou Facebooker
©

Surexposition

Une star ne doit pas trop Twitter ou Facebooker

Trop de messages sur un réseau social lasse les fans.

Selon une étude en matière de consommation de musique, les vedettes qui sont trop présentes sur les réseaux sociaux, qui s'adressent directement à leurs fans, qui twittent trop sur leur compte officiel perdent leur mystère, et donc des fans.

L'étude Phoenix IV s'appuie sur un échantillon de 1 500 personnes. Elle a été réalisée par Bauer Media, éditeur du magazine Q en Grande Bretagne.  Parmi ses conclusions on lit "A l'époque des médias sociaux, c'est trop facile de suivre vos icônes musicales minute par minute.Il y a un consensus au sein de l'industrie sur le fait que cette trop grande facilité d'accès fait plus rapidement perdre aux artistes leur attrait auprès du public."

Sur les 10 conclusions de l'étude, c'est ce point qui est le plus commenté. "Federico Bolza, un responsable marketing de Sony Music marketing executive, déclare: "L'industrie doit encourager certains artistes à freiner, à ne pas communiquer de manière quotidienne. A ne le faire que lorsqu'ils ont quelque chose à dire." écrit The Independent.

Le même journal souligne que David Bowie n'a pas Twitté depuis deux ans, et  qu'il a été conseillé à Cheryl Cole de ne pas Twitter, entre autres, pour ne pas être accusée de dévoiler des détails personnels en ligne, quand elle essaie par ailleurs de défendre sa vie privée.

L'étude sur le site Bauer Media

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !