Interrogé pour la première fois sur Kristen Stewart depuis le scandale, Robert Pattinson réussit à louvoyer | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
People
La crème glacée : pratique pour éviter les questions.
La crème glacée : pratique pour éviter les questions.
©Capture d'écran

No comment

Interrogé pour la première fois sur Kristen Stewart depuis le scandale, Robert Pattinson réussit à louvoyer

Légèrement gêné, l'acteur a abordé ses problèmes de coeur de façon détournée, sans grande révélation.

C'était l'épreuve du feu pour Robert Pattinson : sa première apparition télévisée depuis la révélation scandaleuse de la tromperie de sa petite-amie, Kristen Stewart. Invité du Daily Show de Jon Stewart, l'acteur était attendu au tournant : allait-il aborder ses problèmes de couple avec le présentateur, connu pour ses talents d'intervieweur ?

Faussement naif, Jon Stewart a commencé par demander : "Alors, quoi de neuf en ce moment ?". L'humoriste a ensuite sorti des pots de crème glacée, pour aider l'acteur à noyer sa déprime post-rupture. "On est juste deux mecs qui papotent", rassure Jon Stewart.

Les problèmes de coeur de Pattinson ont été abordés de façon décalée, mais aucune grande révélation sur le fond de l'affaire n'a été faite.

Pattinson a reconnu en toute simplicité qu'il n'était pas préparé à aborder le problème : "C'est la chose étrange avec ces interviews, et maintenant je vais avoir l'air d'un idiot, mais mon plus gros problème est que je suis simple. Je n'ai pas engagé d'attaché de presse et pour chaque interview gênante, la plupart des acteurs s'arrangent pour que les choses soient scénarisées." Visiblement conscient qu'il ne pourra pas échapper au scandale en interview, il conclut : "Je vais trouver un attaché de presse." Le bien-nommé Jon Stewart acquiesce : "Je pense que vous devriez oui. Ou trouver une machine à remonter le temps."

Lorsque Jon Stewart lui demande sincèrement comment il va, Robert Pattinson esquive la question en s'occupant de sa crème glacée fondue : "Je ne sais littéralement pas comment aborder ça." Et après avoir écouté le présentateur expliquer que les crèmes glacées lui avaient permis de surmonter de nombreuses ruptures, l'acteur résume bien la situation : "Je pense que vous n'avez pas compris ce qu'était cette émissionet ce que sont les vrais problèmes de l'Amérique. Ce soir, c'est véritablement le Twilight Show."

Impossible d'obtenir la moindre information sur le statut de la relation entre l'acteur et Kristen. Le présentateur a pourtant essayé d'aborder le sujet :

"La dernière fois que j'ai vécu une rupture, Ben & Jerry m'a aidé a passer ce moment difficile, donc je pensais que vous et moi pouvions discuter ?". Il a ensuite pris le rôle de l'ami réconfortant : "Tu es mieux sans elle mec, alors oublie-la".Robert n'a pas pu réfréner un rire, mais il est resté plongé dans sa crème glacée, bouche cousue.


"Bon, en tout cas je vous souhaite que tout rentre dans l'ordre dans votre vie personnelle et je vous souhaite tout ce qu'il y a de mieux", a fini par conclure Stewart.

Kristen Stewart s’inquiétait, elle peut se rassurer : Jon Stewart ne s'est presque pas "moqué de ses problèmes de coeur".

Lu sur Le Daily Mail

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !