Triomphe d'Adele aux Grammy Awards<!-- --> | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Triomphe d'Adele 
aux Grammy Awards
©

Haut la main

Dimanche, la 54ème cérémonie des Grammy était marquée par l'hommage rendue à Whitney Houston, décédée la veille.

Enregistrement de l’année, meilleur album ("21"), album pop, interprétation pop, meilleure chanson, et vidéo courte : la chanteuse britannique Adele a remporté dimanche à Los Angeles les six catégories pour lesquelles elle était nominée. Quelques mois après son opération des cordes vocales, la chanteuse est remontée sur scène pour la première fois, en interprétant son tube Rolling in the deep

"Merci beaucoup. C'est ridicule !", s'est-elle exclamée en recevant le grammy de l'enregistrement de l'année, visiblement émue.

Décédée la veille, la chanteuse Whitney Houston était dans tous les esprits. Le rappeur LL Cool J, présentateur de la soirée, a déclaré "Nous avons un décès dans la famille", avant de lire une prière. Jennifer Hudson a elle interprété "I Will Always love you", chanson phare de Whitney Houston.

Les Foo-fighters sont eux repartis avec cinq grammy, notamment celui de la meilleure chanson rock pour Walf.

Lu sur MSNBC

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !