Toutânkhamon : le pharaon avait des hanches de femme et un pied bot | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Science
Ces travaux ont été réalisés grâce à 2000 images, parallèlement à une analyse génétique de la famille du pharaon.
Ces travaux ont été réalisés grâce à 2000 images, parallèlement à une analyse génétique de la famille du pharaon.
©

Révélations

Toutânkhamon : le pharaon avait des hanches de femme et un pied bot

Des travaux scientifiques récemment publiés soutiennent que les parents du pharaon étaient frère et sœur...

Loin de l'aspect majestueux que confère les masques dorés des pharaons, une autopsie virtuelle révèle le physique peu avantageux du pharaon Toutânkhamon.

Réalisée grâce à plus de 2 000 images, parallèlement à une analyse génétique de la famille du pharaon, cette autopsie permet selon les chercheurs d'affirmer que les parents de Toutânkhamon étaient... frère et soeur. Les scientifiques affirment ainsi que le pharaon souffrait de malformations physiques et d'un déséquilibre hormonal, liés à l'inceste.

Plusieurs fractures présentes sur le crâne du pharaon laissaient jusqu'ici penser aux spécialistes qu'il avait été assassiné – ou qu'il aurait pu trouver la mort dans une course de char. Cette nouvelle découverte fait penser aux scientifiques que Toutânkhamon aurait en fait pu mourir des suites d'une maladie héréditaire, et que son pied bot l'aurait empêché de prendre part à des courses de char...

lu sur le Daily Mail

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !