The Voice : Anne Sila et Lilian Renaud grands favoris de la finale mais… | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Les finalistes de The Voice 2015.
Les finalistes de The Voice 2015.
©

Suspens insoutenable!

The Voice : Anne Sila et Lilian Renaud grands favoris de la finale mais…

Les quatre finalistes vont en découdre ce soir sous les yeux du jury et du public.

Ce soir, c'est le grand soir, avec la finale de The Voice 2015. Et la grande question est évidemment de savoir qui succédera à Kendji Girac. Dans une édition 2015 qui a vu passer plusieurs profils intéressants, notamment la libanaise Hiba Tawaji ou encore le Corse Battista Acquaviva, une favorite se détache notamment : Anne Sila de l'équipe Florent Pagny. Depuis les auditions à l'aveugle, cette dernière époustoufle aussi bien le jury et ses partenaires que le public. Ses interprétations de "Empire State of Mind" d'Alicia Keys, "My Immortal" d'Evanescence ou encore de "Je t'aimais, je t'aime te je t'aimerai" de Francis Cabrel de ont été particulièrement ébouriffantes.

Pourtant, sa victoire est loin d'être assurée. Car si son talent ne fait aucun doute, trois garçons se dresseront face à elle. Et notamment Lilian Renaud, de l'équipe Zazie. Ce jeune fromager originaire du Doubs dispose à la fois d'une voix impressionnante et d'un physique de jeune premier. Une arme fatale alors que les votes des adolescentes comptent énormément dans les résulatts de ce télé-crochet musical.  

Enfin les deux rockers de l'émission, Côme, l'ado ténébreux au look seventies, petit protégé de Jenifer, et David, le Québécois rockabilly, véritable showman qui a éliminé une des favorites Hiba Tawaji en demi-finale, auront également leur carte à jouer. Le suspens aura donc lieu jusqu'au bout.

Lu sur le Huffington Post

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !