La scène la plus triste de l'histoire du cinéma | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
La scène la plus triste
de l'histoire du cinéma
©

Snif

La scène la plus triste de l'histoire du cinéma

C'est une étude scientifique qui l'affirme, la scène finale du film "The Champ" est celle qui le a plus fort potentiel lacrymal

Toutes les personnes qui ont vu le film "The Champ" [Le Champion, pour le titre français, ndlr] réalisé en 1979 par Franco Zeffireli ne pourront pas contester les conclusions de l'étude publiée par l'institut américain Smithsonian.

Selon cette enquête, la scène finale de ce film, qui retrace le parcours d'un boxeur déchu (John Voight), idolâtré par son fils (Rick Shroeder), n'est ni plus ni mois que la scène la plus triste et déchirante de l'histoire du cinéma.

Il semblerait même que cette fameuse scène de fin, serait utilisée comme stimuli psychologique, pour déterminer si un individu a la capacité de ressentir une émotion, face à un spectacle bouleversant.

Si vous êtes curieux d'éprouver votre émotivité, vous serez servis ! Petit conseil : préparez tout de même les kleenex, car vous risquez d'en avoir besoin ... 

Lu sur Business Insider

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !