Suède : un candidat aux législatives affirme être le fils de François Mitterrand | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Un homme politique suédois affirme être le fils de François Mitterrand
Un homme politique suédois affirme être le fils de François Mitterrand
©

Enfant caché ?

Suède : un candidat aux législatives affirme être le fils de François Mitterrand

Hravn Forsne, 25 ans, est le fils de Christina Forsne, 66 ans, qui a déjà raconté sa liaison avec le président socialiste à l'époque, entre 1980 et 1995.

Et s'il n'y avait pas que Mazarine Pingeot ? A en croire, les déclarations d'un candidat de centre-droit aux législatives en Suède, François Mitterrand aurait eu un autre enfant caché. En pleine campagne électorale, cet homme s'est en effet présenté dans la presse locale vendredi comme le fils illégitime de l'ancien président de la République.

Plus précisément, Hravn Forsne, 25 ans, est le fils de Christina Forsne, 66 ans, qui a déjà raconté sa liaison avec le président socialiste à l'époque, entre 1980 et 1995, où elle était correspondante à Paris pour le quotidien Aftonbladet et la télévision publique suédoise. Celle-ci  s'est toujours refusée à répondre aux questions sur l'identité du père de son enfant, né en novembre 1988. Mais ce dernier a affirmé que ce père était bien François Mitterrand.

"Je veux être jugé pour ce que je suis, pas pour qui était mon père. Mais d'accord, c'est comme ça. François Mitterrand était mon papa", a-t-il déclaré au Kungsbacka-Posten, des propos relayés par le blog de Jean-Marc Morandini.  "J'en parle seulement avec les médias locaux, parce que c'est important pour eux et pour mes concitoyens, pour les électeurs de connaître leur candidat, mais pas pour les médias internationaux", a-t-il ajouté, en français.

Celui-ci a aussi assuré ne pas rechercher la notoriété en France : "Je suis un politicien suédois. Et c'est la politique suédoise qui m'intéresse". la famille Mitterrand n'a pour le moment pas réagi à ces informations

Lu sur jeanmarcmorandini.com

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !