Stressés, les hommes ont tendance à devenir égoïstes et les femmes "prosociales" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Les hommes et les femmes ne réagissent pas de la même manière en période de stress
Les hommes et les femmes ne réagissent pas de la même manière en période de stress
©Reuters

Pas tous égaux devant le stress

Stressés, les hommes ont tendance à devenir égoïstes et les femmes "prosociales"

C'est ce que révèle une étude menée par des chercheurs de Trieste en Italie.

Tout a été dit ou presque sur le stress. Mais, selon une étude menée par des chercheurs de l'International School of Advanced Studied de Trieste (Italie), les hommes et les femmes n'adopteraient pas le même comportement en période de stress. Publié dans la revue Psychoneuroendocrinology et relayé par le Daily Mail, ce rapport révèle que, anxieux, les hommes ont tendance à devenir autocentré et moins aptes à comprendre les émotions d'autrui. A l'inverse, angoissées, les femmes adoptent un comportement plus prosocial.

Concrètement, selon cette étude, les hommes stressés ont tendance à devenir plus égoïstes et moins en mesure de comprendre leurs propres émotions et celles des autres. Selon, les scientifiques, cela peut signifier qu'ils ont besoin d'aide mais qu'ils ont du mal à en faire la demande. Pour les femmes, le comportement est donc inverse : elles ont tendance à rendre service et à aider lorsqu'elles sont stressées. Ceci s'expliquerait, selon les chercheurs, par leur capacité à mieux partager leurs problèmes et à mieux exploiter avec succès une aide extérieure.

Lu sur le Daily Mail

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !