Sommeil : vous ne vous souvenez jamais de vos rêves ? Voici pourquoi | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Sommeil : vous ne vous souvenez jamais de vos rêves ? Voici pourquoi
©Reuters

Au pays de Morphée

Sommeil : vous ne vous souvenez jamais de vos rêves ? Voici pourquoi

Les travaux de neuroscientifiques de Lyon ont permis de résoudre cette énigme.

Il y a ceux qui se souviennent de leurs rêves tous les matins, et ceux qui croient ne pas avoir rêvé du tout. Pourquoi ? L'équipe de Perrine Ruby, du centre de recherche en neurosciences de Lyon, s'est penché sur la question. L'an dernier, ces scientifiques avaient déjà montré que les "grands rêveurs" comptabilisent deux fois plus de phases de réveil pendant la nuit que les "petits rêveurs". Et leur cerveau est plus réactif aux stimuli de l'environnement.

Dans la nouvelle étude, publiée dans la revue Neuropsychopharmacology, l'activité cérébrale des dormeurs a été observée en tomographie par émission de positons (TEP). Les volontaires ont été classés en deux groupes : 21 "grands rêveurs" se souvenant de leurs rêves en moyenne 5,2 fois par semaine, et 20 autres en rapportant à peine 2 par mois. 

Chez les "grands rêveurs", deux zones du cerveau ont présenté une activité spontanée plus forte pendant leur sommeil : le cortex préfrontal médian et la jonction temporo-pariétale. Cette zone du cerveau "induirait une plus grande réactivité aux stimulations extérieures et faciliterait ainsi une augmentation du nombre de phases d'éveil au cours du sommeil, utile à la mémorisation des rêves", explique Science et Avenir.

Lu sur Science et Avenir

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !