Scarlett Johansson renonce à incarner un homme trans dans son prochain film | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Scarlett Johansson renonce à incarner un homme trans dans son prochain film
©Jamie McCarthy / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Polémique

Scarlett Johansson renonce à incarner un homme trans dans son prochain film

L’actrice devait camper le rôle de Dante "Tex" Gill, gangster illustre de l’histoire de la ville de Pittsburgh.

La polémique a eu raison de Scarlett Johansson. Sa prochaine collaboration avec le réalisateur Rupert Sanders (qui l'a notamment dirigée dans le film Ghost in the Shell), Rub & Tug, devait s'intéresser à la vie de Dante "Tex" Gill, qui régnait sur la prostitution à Pittsburgh dans les années 1970. Jusque-là, rien de bien polémique... si ce n'est que Dante Tex Gill était transgenre : né femme, il s'habillait en homme et souhaitait être appelé "Monsieur Gill".

Or, ce choix d'une femme pour jouer ce baron du crime a provoqué de nombreuses réactions de la communauté LGBT, qui estiment que ce rôle aurait dû revenir à un transsexuel. L'actrice a d'abord répondu dans un communiqué succinct, en rappelant qu'elle n'était pas la première a avoir accepté ce type de rôle : "Dites leur qu'ils peuvent contacter les agents de Jeffrey Tambor, de Jared Leto et de Felicity Huffman pour une réponse".

Mais une semaine plus tard, elle a abdiqué : "J’ai décidé de me retirer respectueusement. Je comprends pourquoi de nombreuses personnes estiment qu’il devrait être incarné par une personne transgenre", explique-t-elle au magazine Out. Elle a aussi présenté ses excuses pour le "manque de tact" de sa réponse initiale.

Lu dans Out

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !