Robin Williams : l'acteur culte va devenir un personnage de jeu vidéo | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
La société Blizzard compte créer un personnage à l'image du comédien dans "World of Warcraft" et Nintendo envisagerait de faire de même dans "Zelda", dont Robin Williams était un grand fan.
La société Blizzard compte créer un personnage à l'image du comédien dans "World of Warcraft" et Nintendo envisagerait de faire de même dans "Zelda", dont Robin Williams était un grand fan.
©Reuters

Hommage post mortem

Robin Williams : l'acteur culte va devenir un personnage de jeu vidéo

La société Blizzard compte créer un personnage à l'image du comédien dans "World of Warcraft" et Nintendo envisagerait de faire de même dans "Zelda", dont Robin Williams était un grand fan.

Quelques jours après la mort de Robin Williams, les hommages au comédien se multiplient. Après la rediffusion de la plupart de ses films et de nombreux autres hommages télévisés, voici que l'industrie du jeu vidéo s'y met à son tour. Suite à des réclamations de la part de ses fans, la société Blizzard annonçait ce weekend qu'un personnage à l'image de l'acteur serait créé dans World of Warcraft. Aujourd'hui, Nintendo, qui a reçu la même pétition, annonce qu'elle lui rendra peut-être hommage dans Zelda. Plus de 100 000 admirateurs de l'interprète de Madame Doubtfire ont demandé à ce qu'un personnage du jeu porte son nom. Car Robin Williams était un grand fan de Zelda : la preuve c'est comme ça qu'il avait appelé sa propre fille !

Ainsi donc, la filiale américaine s'est exprimé lundi 18 août : "Robin Williams était aimé chez Nintendo. Nous apprécions la vague de soutien des joueurs et entendons la demande des fans de l'honorer dans un prochain jeu." Nintendo pourrait donc ajouter un personnage au nom de Robin Williams au prochain volet des aventures de Link, qui sortira en 2015 sur Wii U. Toutefois rien n'est encore sur, puisque le porte-parole de Nintendo au Japon a déclaré à l'AFP : "Pour l'heure, rien n'a été décidé". Suspense... 

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !