Quatre nouveaux livres sur l'univers d'Harry Potter vont être publiés | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Quatre nouveaux livres sur l'univers d'Harry Potter vont être publiés
©NEIL HANNA / AFP

Poule aux oeufs d'or

Quatre nouveaux livres sur l'univers d'Harry Potter vont être publiés

Ces quatre livres détailleront des aspects de l'univers du célèbre sorcier.

Avis aux fans d'Harry Potter : le phénomène littéraire va s'enrichir de quatre ouvrages en format numérique consacrés aux matières enseignées à Poudlard, l’école du célèbre sorcier, a annoncé dans un communiqué la romancière britannique J.K. Rowling.

Intitulée Harry Potter: Une Histoire de la Magie - A la découverte de…, cette série d’ouvrages sera consacrée aux matières enseignées à Poudlard. "Elle vous ramènera à nouveau dans le temps pour vous familiariser avec le folklore traditionnel et la magie au cœur des histoires de Harry Potter", peut-on lire dans le communiqué. Le premier livre sera dédié aux sortilèges et à la défense contre les forces du Mal,  le deuxième abordera les potions et l’herbologie. Tous deux sortiront à la fin du mois, le 27 juin. Les deux autres volets, l’un consacré "aux soins prodigués aux créatures magiques", l’autre aux "divinations et à l’astronomie" paraîtront un peu plus tard.

Ces livres seront vendus au format e-book et seront disponibles dans un premier temps en anglais, français, italien et allemand. "Ces courts livres numériques sont une chance de mieux connaître les personnages hauts en couleur et les curieux incidents de l’histoire vraie de la magie, sous une forme plus compacte . Ils vont aussi proposer des notes, des pages manuscrites et de charmants dessins", précise Pottermore.

Petite précision qui a son importance : ces ouvrages ne sont pas écrits par JK. Rowling, l'autrice de la saga à succès. 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !