Quand la Nasa profite du Black Friday pour parler des trous noirs | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Insolite
Quand la Nasa profite du Black Friday pour parler des trous noirs
©Reuters

Menaçant...

Quand la Nasa profite du Black Friday pour parler des trous noirs

Sous le titre Black Hole Friday, l'agence spatiale américaine communique sur un des objets les plus mystérieux de notre univers.

Les soldes américaines sont-elles aussi féroces qu'un trou noir ? En ce jour particulier aux USA, la Nasa apporte un peu sa science. Chaque année, au lendemain de Thanksgiving, les américains se ruent dans les magasins et c'est traditionnellement le jour où les offres sont les plus intéressantes. Comme l'année dernière, la Nasa relance son opération Black Hole Friday (trou noir du vendredi) sur twitter et profite de ce jeu de mot pour parler des trous noirs.

Ces trous noirs en question n'ont jamais été directement observés. On connaît leur présence par l'influence qu'ils exercent sur leur environnement. Le trou est une région de l'univers dont rien ne s'échappe, pas même la lumière. Ils ne sont pas pour autant des aspirateurs de vide. Au contraire, ils contiennent une quantité incroyable de matière, condensé dans un espace minuscule.

Mais la grande interrogation reste : que se passe-t-il lorsque l'on tombe dans un trou noir ? Et bien les variations de gravité vont tout simplement déchiqueter le corps. Finalement, les soldes restent moins dangereuses. 

Lu sur The Independent

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !